LE DIRECT
Organigramme de l'Union européenne avec photos des responsables de cinq institutions qui seront remplacés cette année

Les dirigeants européens butent sur la présidence de la Commission

14 min

Réunis en sommet à Bruxelles, les dirigeants des 28 Etats membres de l'UE cherchent toujours ce soir un compromis pour la succession de Jean-Claude Juncker. Le sujet divise la France et l'Allemagne.

Organigramme de l'Union européenne avec photos des responsables de cinq institutions qui seront remplacés cette année
Organigramme de l'Union européenne avec photos des responsables de cinq institutions qui seront remplacés cette année Crédits : KUN TIAN, GILLIAN HANDYSIDE - AFP

Y aura-t-il un nouveau président ou une nouvelle présidente de la Commission européenne ce soir à Bruxelles ? Rien n'est moins sûr, les dirigeants européens n'arrivent pas à se mettre d'accord sur un nom. En toile de fond, il y a les divergences franco-allemandes. Emmanuel Macron ne veut pas du candidat d'Angela Merkel, le conservateur bavarois Manfred Weber. La chancelière allemande, officiellement du moins, continue à le soutenir. Les explications d'Angélique Bouin.

Boris Johnson face à Jeremy Hunt, voilà les deux derniers candidats à la succession de la Première ministre britannique Theresa May. L'ancien ministre des affaires étrangères affrontera l'actuel patron du Foreign Office. Boris Johnson, partisan d'un Brexit dur, part largement favori du vote des militants conservateurs d'ici la fin juillet. Nous verrons cela avec Marina Daras.  

Les Iraniens ont abattu aujourd'hui un drone américain à proximité du détroit d'Ormuz. Les Etats-Unis dénoncent une agression délibérée, ils annoncent l'envoi d'un millier de soldats supplémentaires dans la région. Depuis la Maison Blanche, Donald Trump agite à nouveau le spectre d'une intervention militaire contre l'Iran. Grégory Philipps nous appelle de Washington.

Deux jours après une grève massivement suivie à Radio France, la présidente Sibyle Veil maintient en l'état son projet stratégique. Elle veut trouver 60 millions d'euros d'économies d'ici 2022, et cela passe par un plan de départs volontaires, entre 270 et 390 suppressions de postes. Le projet prévoit aussi de supprimer entre 7 et 12 jours de congés. Sibyle Veil a répondu aujourd'hui aux salariés de Radio France, elle peut compter sur le soutien sans faille du gouvernement. Un dossier suivi par Maxime Tellier.

La commission des Lois de l'Assemblée a adopté hier la proposition de loi contre la haine en ligne. Un texte porté par la députée LREM Laetitia Avia qui vise à supprimer les contenus haineux sur internet.  Concrètement, les opérateurs, à commencer par les plateformes type Facebook, Twitter ou YouTube, auront 24 heures pour retirer ces contenus. Il s'agit notamment de l'incitation à la haine raciale ou de l'apologie du terrorisme. Mais ce projet de loi est loin de faire l'unanimité. Invité de ce journal, Arthur Messaud, juriste à la Quadrature du Net, association mobilisée pour la liberté sur internet,

En commission des Lois, les députés ont inclus la provocation au terrorisme ou son apologie dans les contenus dont le retrait pourra être exigé des plateformes en ligne sous 24 heures
En commission des Lois, les députés ont inclus la provocation au terrorisme ou son apologie dans les contenus dont le retrait pourra être exigé des plateformes en ligne sous 24 heures Crédits : Visactu
Écouter
9 min
Arthur Messaud dénonce une loi "inutile" qui donnerait de nouveaux pouvoirs à la police
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......