LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Juan Guaidó avec son chef de cabinet, Roberto Marrero, à Caracas, le 8 mars

Venezuela : Les Nations Unies appellent au calme après l'arrestation du bras droit de Juan Guaido

15 min

Juan Guaido prévient : il ne se laissera pas "intimider". Des agents du renseignement ont arrêté ce jeudi, à l'aube, le chef de cabinet de l'opposant vénézuélien, autoproclamé président par intérim depuis fin janvier.

Juan Guaidó avec son chef de cabinet, Roberto Marrero, à Caracas, le 8 mars
Juan Guaidó avec son chef de cabinet, Roberto Marrero, à Caracas, le 8 mars Crédits : FEDERICO PARRA - AFP

Au Venezuela, les Nations Unies appellent au calme. Les relations sont plus que jamais tendues après l'arrestation du chef de cabinet de Juan Guaido. Le bras droit de l'opposant vénézuélien, arrêté dans la nuit à Caracas, est accusé de "terrorisme" et détention d'armes, a annoncé ce jeudi soir le ministre de l'Intérieur Nestor Reverol en direct à la télévision.

Va t-il y avoir un report du Brexit ?  Les 27 dirigeants de l'Union Européenne ne se sont toujours pas mis d'accord, ce jeudi soir à 22 heures. Ils sont réunis en début d'après-midi à Bruxelles après la demande de Theresa May de reporter le divorce jusqu'au 30 juin dans le but d'obtenir un accord. Un accord déjà rejeté à deux reprises par la Chambre des communes.  

Le village de Baghouz en Syrie en passe d'être libéré de Daesh par les forces anti djihadistes. Les forces démocratiques syriennes ont gagné du terrain depuis le début de la semaine. Concrètement, la perte totale de Baghouz signifierait la fin territoriale de l'Etat Islamique en Syrie. La crise humanitaire est, elle, toujours aussi forte dans la région. Quel avenir pour les populations sur place ? Antoine Compagnon, professeur au Collège de France est l'invité de ce journal    

Les autres titres du journal 

Entre l'exécutif et le Sénat, la guerre est déclarée ! Edouard Philippe dénonce la décision des sénateurs de transmettre à la justice le cas de trois proches d'Emmanuel Macron entendu dans l'affaire Benalla. Parmi ces proches, le directeur de cabinet, Patrick Strzoda. Il est directement accusé d'avoir fourni un "faux témoignage" à la commission des Lois qui a enquêté sur le rôle de Benalla à l'Elysée.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Dans ce journal également, le conseil constitutionnel valide les test osseux pour déterminer l'âge des jeunes migrants. Des test réalisés pour déterminer l'âge des jeunes migrants et donc savoir s'ils ont droit ou non à la protection de l'Etat. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......