LE DIRECT
La préfecture de police avait d'emblée écarté l'idée d'un rassemblement Place de la Concorde réclamé par de nombreux gilets jaunes

Incertitudes sur la manifestation des gilets jaunes samedi à Paris

15 min

La préfecture de police n'a autorisé qu'un rassemblement, sur le Champ-de-Mars, alors que d'autres points de ralliement sont prévus dans la capitale. Une note interne des services de renseignement évoque le chiffre de 30 000 participants. Les explications de Mélanie Delaunay.

La préfecture de police avait d'emblée écarté l'idée d'un rassemblement Place de la Concorde réclamé par de nombreux gilets jaunes
La préfecture de police avait d'emblée écarté l'idée d'un rassemblement Place de la Concorde réclamé par de nombreux gilets jaunes Crédits : Visactu

En attendant, le mouvement des gilets jaunes a poursuivi sa décrue aujourd'hui: le ministère de l'intérieur a recensé 12 000 manifestants en métropole, 3200 à La Réunion. Ils étaient 290 000 le 17 novembre pour la première journée d'action contre la hausse des taxes sur le carburant.

Un nouveau patron pour Force Ouvrière : Yves Veyrier, un ancien ingénieur de Météo France, succède à Pascal Pavageau à l'issue d'un scrutin très serré. Yves Veyrier se présente comme un "réformiste militant". Il a très rapidement marqué ses distances avec les gilets jaunes. Nous en parlerons avec l'invité de ce journal, Bernard Vivier, directeur de l'Institut Supérieur du Travail.  

Yves Veyrier a été élu avec seulement 143 voix d'avance sur son rival Christian Grolier, patron de FO fonction publique
Yves Veyrier a été élu avec seulement 143 voix d'avance sur son rival Christian Grolier, patron de FO fonction publique Crédits : Visactu
Écouter
5 min
Bernard Vivier revient sur le "réformisme militant" défendu par le nouveau leader de FO

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Carlos Ghosn écarté de la présidence de Nissan après ses déboires judiciaires. Pour lui succéder, le directeur général de la marque, Hiroto Saikawa. Un homme qui s'est fait connaître en attaquant violemment Carlos Ghosn cette semaine. Nous verrons cela avec Simon Leplâtre, notre envoyé spécial au Japon.

En Tunisie, la fonction publique était paralysée aujourd'hui par une grève massive. Les syndicats des 700 000 fonctionnaires du pays réclament des augmentations salariales pour compenser l'inflation galopante, près de 8%. Le reportage à Tunis de Maurine Mercier.

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......