LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean Castex ce jeudi 22 octobre 2020.

"La 2ème vague du Covid-19 est là" alerte le Premier ministre Jean Castex

14 min

Trente-huit nouveaux départements de métropole ainsi que la Polynésie basculeront vendredi soir en alerte maximale. C'est un record glaçant : en 24 heures, la France a enregistré plus de 40 000 contaminations au Coronavirus. "Le mois de novembre sera éprouvant" avertit le chef du gouvernement.

Jean Castex ce jeudi 22 octobre 2020.
Jean Castex ce jeudi 22 octobre 2020. Crédits : Ludovic Marin - AFP

Il a suffit de quelques mots prononcés avec gravité, de mots percutants prononcés sur un ton grave quasi clinique pour nous faire réaliser que oui, cette fameuse deuxième vague tant redoutée a fini par déferler sur notre pays. Le Premier ministre Jean Castex a donc été le porteur des mauvaises nouvelles. Tel un lanceur d'alerte il a prévenu les Français : 

Disons les choses clairement la situation est grave, les semaines qui viennent seront dures. Les nouveaux cas d'aujourd'hui sont les malades hospitalisés de demain et malheureusement parfois les morts d'après demain. Tant qu'on n'est pas touché, on se croit intouchable. 

Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale,  Strasbourg renonce aux traditionnels chalets du Marché de Noël. Ce village miniature, composé de 300 maisonnettes en bois tenues par des commerçants et artisans, fait pourtant la réputation de la ville alsacienne. D'habitude, deux millions de visiteurs se pressent chaque hiver pour admirer les illuminations et déambuler entre les échoppes dans les ruelles du coeur historique de la ville. Invitée de France Culture, Jeanne Barseghian, maire EELV de Strasbourg estime avoir pris une décision responsable pour protéger la population du virus.

Écouter
5 min
Jeanne Barseghian : "Nous allons maintenir certaines activités et bien sûr une ambiance de Noël à Strasbourg, mais dans laquelle les fameux chalets ne seront pas présents."
Marché de Noël de la place Broglie.
Marché de Noël de la place Broglie. Crédits : Rachel Noël - Radio France
Marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) 2018 place Broglie, 24 décembre 2018.
Marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) 2018 place Broglie, 24 décembre 2018. Crédits : Corinne Fugler - Radio France
.
. Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

Au Liban, Saad Hariri rappelé par le Président Michel Aoun au poste de Premier Ministre. C'est la quatrième fois que l'homme d'affaires, fils de Rafic Hariri Premier ministre assassiné, exerce cette fonction. Il promet de constituer un "gouvernement d'experts" pour engager des réformes longtemps ignorées par la classe dirigeante mais vitales pour enrayer l'effondrement économique du pays.  Saad Hariri, qui fait partie d'une classe politique conspuée par une grande partie de la population, avait été contraint à la démission il y a un an sous la pression d'un soulèvement populaire inédit qui protestait contre la crise économique et réclamait le départ de l'élite politique accusée de corruption et d'incompétence.

Le Droit des Femmes recule en Pologne. Le Tribunal Constitutionnel estime qu'une malformation grave d'un foetus ne peut justifier une interruption volontaire de grossesse.  La justice décide donc de durcir la loi sur l'avortement, déjà très restrictive. Conforme aux idées du Parti ultra catholique nationaliste au pouvoir, Droit et Justice, le PiS, il est permis de pratiquer une IVG dans deux cas : si la femme enceinte est en danger de mort ou si la grossesse résulte d'un viol ou d'un inceste.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......