LE DIRECT
Face à la remontée épidémique, la mairie de Paris veut d'ores et déjà aller plus loin et va proposer au gouvernement un confinement de 3 semaines dans la capitale

Covid-19 : 20 départements placés sous surveillance renforcée

15 min

Le Premier ministre s'est exprimé en début de soirée au côté d'Olivier Véran. Parmi les départements concernés, l'Île-de-France ou encore Paris, qui pourraient cependant de nouveau être confinés au plan local le 6 mars prochain.

Face à la remontée épidémique, la mairie de Paris veut d'ores et déjà aller plus loin et va proposer au gouvernement un confinement de 3 semaines dans la capitale
Face à la remontée épidémique, la mairie de Paris veut d'ores et déjà aller plus loin et va proposer au gouvernement un confinement de 3 semaines dans la capitale Crédits : Alexandre MARCHI / L'Est républicain - Maxppp

Pas de nouveau confinement local ou national à l'heure qu'il est, mais une vigilance accrue face aux variants du Covid-19, alors que la souche britannique représente désormais "près de la moitié" des contaminations selon l'exécutif. Jean Castex annonce cependant la mise sous haute surveillance de 20 départements : toute l'Île-de-France, le Rhône, les Bouches-du-Rhône, l'Oise, le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, la Drôme, la Moselle, la Meurthe-et-Moselle ou encore l'Eure-et-Loir.  Ces territoires pourront faire l'objet de mesures de confinements locaux à partir du 6 mars si la situation continuait à se dégrader. 

Covid-19 : surveillance renforcée dans 20 départements
Covid-19 : surveillance renforcée dans 20 départements Crédits : Visactu

Les autres titres du journal 

A l'international, nouvelle crise politique en Arménie. Le Premier ministre dénonce une tentative de coup d'état, tandis que l'armée réclame sa démission. Après sa défaite dans le Haut-Karabagh, Nikol Pachinian, très en difficulté, a pris la parole ce jeudi devant des milliers de partisans pour s'expliquer. Reportage à Erevan. 

Nous serons aussi en Russie où l'opposant Alexeï Navalny, déjà emprisonné à Moscou a été transféré ce jeudi vers un autre centre de détention gardé secret. Les précisions de notre correspondant Claude Bruillot. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'invité de ce journal est Benoît Biteau, paysan et eurodéputé écologiste. Avec une centaine d'autres parlementaires français et européens, il dénonce des failles dans l'évaluation des pesticides qu'on trouve sur le marché. Tous interpellent aujourd'hui l'autorité européenne de sécurité des aliments. 

Écouter
6 min
Benoît Biteau : "Il faut mettre en évidence la dangerosité de ces produits et de ces effets cocktails, pour conclure à la disparition des pesticides."
Intervenants
  • agriculteur biologique, député écologiste au Parlement européen
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......