LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean-Louis Borloo lors des états généraux de la Ville à Paris, le 26 avril 2018

Un rapport ambitieux pour les banlieues présenté par Jean-Louis Borloo

15 min

L'ancien ministre Jean-Louis Borloo a présenté son rapport pour les banlieues ce 26 avril 2018. Il s'intitule "Vivre ensemble, vivre en grand la République" et comporte 19 programmes allant du numérique à l'éducation en passant par l'emploi ou encore la rénovation urbaine.

Jean-Louis Borloo lors des états généraux de la Ville à Paris, le 26 avril 2018
Jean-Louis Borloo lors des états généraux de la Ville à Paris, le 26 avril 2018 Crédits : Robin Jafflin - Maxppp

Comment agir pour améliorer la vie des quartiers populaires ? C'est l'objectif du plan qu'a présenté ce 26 avril l'ancien ministre Jean-Louis Borloo. Il préconise la création d'un fonds de cinq milliards d'euros pour la mise en place de 19 programmes qui touchent aussi bien la rénovation urbaine que l'éducation ou encore l'emploi.

Stéphane Gatignon, maire de Sevran (Seine-Saint-Denis) pendant 17 ans qui a jeté l'éponge le mois dernier, désabusé par le manque de politique publique pour les villes, attendait beaucoup de ce rapport. Il est l'invité de ce journal.

Écouter
5 min
Stéphane Gatignon, ancien maire de Sevran, réagit à la présentation du "plan banlieue"

Les autres titres du journal

Le gouvernement a accordé un nouveau délai aux occupants de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes. Ils ont jusqu'au 14 mai pour quitter la zone ou régulariser leur situation, faute de quoi de nouvelles expulsions pourraient être décidées. Les zadistes déplorent un nouvel ultimatum du gouvernement qui ne permet pas "de construire un vrai dialogue" selon eux.

Des avocats français ont décidé de déposer plainte vendredi pour contraindre l'État français à se préoccuper du sort de leurs clientes et de leurs enfants au Kurdistan syrien.  Ce sont des Françaises qui sont parties rejoindre le groupe État islamique. Leurs avocats souhaitent qu'elles soient poursuivies et jugées en France et leurs enfants confiés à des familles d'accueil. Ils s’inquiètent de leur condition de détention au Kurdistan syrien.

Cela fait 65 ans qu'un tel déplacement n'a pas eu lieu. Le dirigeant nord-coréen rencontre le président sud-coréen en Corée du sud ce vendredi. Pour l'occasion, le protocole est aussi symbolique qu'étonnant.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......