LE DIRECT
Thaïlande : des banlieusards attendent leur navette fluviale ce jeudi 30 janvier à Bangkok

Face au coronavirus chinois, l'OMS décrète l'urgence internationale

15 min

Mais l'Organisation mondiale de la santé essaie en même temps de ménager la Chine, alors que le bilan humain ne cesse de s'alourdir.

Thaïlande : des banlieusards attendent leur navette fluviale ce jeudi 30 janvier à Bangkok
Thaïlande : des banlieusards attendent leur navette fluviale ce jeudi 30 janvier à Bangkok Crédits : MLADEN ANTONOV - AFP

La lutte contre le coronavirus chinois franchit une nouvelle étape ce soir. L'OMS, l'Organisation mondiale de la santé, vient de déclarer l'épidémie urgence de santé publique de portée internationale. Cela signifie que la mobilisation contre l'épidémie doit être planétaire.

Le nouveau coronavirus apparu dans la région de Wuran a déjà fait 212 morts, tous en Chine. En France, le ministère de la Santé annonce ce soir un sixième cas de coronavirus : un médecin libéral placé à l'isolement, mais dont l'état de santé n'inspire pas d'inquiétude, affirme le ministère.

Malgré la volonté de Pékin de dédramatiser l'épidémie, les Occidentaux commencent à évacuer leurs ressortissants. La France a envoyé un avion à Wuhan pour rapatrier environ 200 Français. L'appareil est arrivé sur place, il repartira normalement demain pour l'Hexagone. Les 200 personnes évacuées seront ensuite mises à l'isolement dans un centre de vacances de Carry-le-Rouet, près de Marseille.

Air France a annoncé la suspension de tous ses vols réguliers à destination de la Chine, et cela jusqu'au 9 février. Plusieurs autres compagnies aériennes ont fait de même : British Airways, Lufthansa, KLM ou ou American Airlines.

Crédits : Visactu

Les autres titres de l'actualité

Les partenaires sociaux ont commencé les discussions sur le financement du nouveau système de retraite. Edouard Philippe espère aboutir à un compromis rapidement. La négociation ne fait que commencer, lui répond la CFDT. Les précisions d'Anne-Laure Jumet.

La PQR, la presse quotidienne régionale, va disparaître dans trois départements d'Outre-mer, la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane. Après plus d'un demi-siècle d'existence, le groupe de presse France-Antilles a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Fort-de-France. Concrètement, le journal France Antilles ne sera plus dans les kiosques dès dimanche. Nous en parlerons avec notre invité, le spécialiste des médias Jean-Clément Texier, qui préside le groupe de presse Ringier France et l'EJCAM, l'école de journalisme d'Aix-Marseille.

Écouter
11 min
Jean-Clément Texier analyse la chute de France-Antilles et la crise de la PQR
Intervenants
  • président de la Compagnie Financière de Communication, de Ringier France et l'Ecole de Journalisme et de Communication d'Aix-Marseille (EJCAM), spécialiste des médias

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......