LE DIRECT
Le ministre de la Santé Olivier Véran à son arrivée au centre de vaccination de l'Hôtel-Dieu à Paris ce lundi 4 janvier 2021

La stratégie vaccinale du gouvernement sous le feu des critiques de l'opposition

14 min

La France n'avait vacciné ce week-end que quelques centaines de personnes, contre près d'un million au Royaume-Uni. A gauche comme à droite, on dénonce le retard pris par la campagne de vaccination française. Pour accompagner cette campagne, un collectif de citoyens tirés au sort sera mis en place.

Le ministre de la Santé Olivier Véran à son arrivée au centre de vaccination de l'Hôtel-Dieu à Paris ce lundi 4 janvier 2021
Le ministre de la Santé Olivier Véran à son arrivée au centre de vaccination de l'Hôtel-Dieu à Paris ce lundi 4 janvier 2021 Crédits : MARTIN BUREAU / POOL - AFP

"Un scandale d'Etat", selon Jean Rottner, le président LR de la région Grand Est, un "fiasco" pour le leader écologiste Yannick Jadot, "notre pays est humilié", affirme le député LR Eric Ciotti, "la France est la risée du monde", déclare Jordan Bardella, le vice-président du Rassemblement national. Les oppositions de droite et de gauche dénoncent la stratégie vaccinale du gouvernement très en retard par rapport à ses voisins. Les Britanniques par exemple ont déjà vacciné près d'un million de personnes, contre quelques centaines ce week-end en France. Pour répondre aux accusations de lenteur, le ministre de la Santé Olivier Véran était aujourd'hui à l'Hôtel-Dieu à Paris, l'un des centres de vaccination de l'APHP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris).

Écouter
46 sec
Olivier Véran annonce une montée en puissance du dispositif de vaccination pour les soignants de plus de 50 ans

Pour accompagner le gouvernement dans sa campagne de vaccination, Emmanuel Macron a imaginé un collectif citoyen représentatif de la population. C'est le CESE, le Conseil économique, social et environnemental, qui est chargé de mettre en place ce collectif. Il a entamé aujourd'hui le tirage au sort de ses 35 membres. 

Écouter
1 min
Stéphane Robert nous explique les modalités de mise en place du collectif citoyen sur la stratégie vaccinale

Invité de ce journal, le sociologue Jean-Michel Fourniau, président du groupement d’intérêt scientifique Démocratie et participation. Jean-Michel Fourniau comprend les critiques des oppositions de droite et de gauche qui voient dans ce collectif citoyen un "gadget délirant". Le sociologue y voit plutôt une sorte de "focus group" (groupe de discussion) inspiré du marketing pour interroger des consommateurs.

Écouter
4 min
Jean-Michel Fourniau : "Ce n'est pas vraiment un dispositif de démocratie participative"

A l'étranger, le Royaume-Uni est l'un des pays européens les plus touchés par la deuxième vague du virus, avec plus de 75 000 morts. Le Premier ministre britannique Boris Johnson annonce ce soir un retour au confinement total en Angleterre. Les écoles vont fermer au moins jusqu'à la mi-février. L'Angleterre subit de plein fouet le nouveau variant du coronavirus plus contagieux que la souche originelle. L'Ecosse voisine a elle aussi pris de nouvelles mesures. Au Royaume-Uni, chaque nation constitutive du pays mène sa propre politique sanitaire. 

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Les restrictions sanitaires ont entraîné une multiplication des fêtes clandestines en France, surtout lors du réveillon du Nouvel An. Il y a eu cette gigantesque rave-party à Lieuron en Ile-et-Vilaine avec environ 2500 "teufeurs". L'organisateur présumé, un jeune homme de 22 ans, a été mis en examen et écroué aujourd'hui, il est notamment poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui. Demain, trois personnes sont convoquées devant le tribunal correctionnel de Bobigny. Elles sont soupçonnées d'avoir organisé plusieurs fêtes en région parisienne malgré le confinement.

Le politologue Olivier Duhamel a démissionné aujourd'hui de toutes ses fonctions. Sa belle-fille, Camille Kouchner, l'accuse d'avoir abusé sexuellement de son frère jumeau. Camille Kouchner livre ces accusations dans un livre à paraître jeudi, "La Familia Grande", publié aux éditions du Seuil. Elle et son frère avaient 14 ans lorsque leur beau-père aurait commis les agressions dénoncées dans le livre. Sollicité par Le Monde et l'Obs, Olivier Duhamel a indiqué qu'il n'avait "rien à dire" sur ces accusations. Le politologue démissionne de la présidence de la Fondation nationale des sciences politiques, il quitte la présentation de l'émission Mediapolis sur Europe 1 et il n'interviendra plus sur l'antenne de LCI en tant que chroniqueur. 

Intervenants
  • Chercheur associé au Groupe de sociologie pragmatique et réflexive de l'EHESS, directeur du GIS Démocratie et Participation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......