LE DIRECT
Graphique sur les vaccins contre le Covid-19 en cours de développement, selon la London School of Hygiene and Tropical medicine, au 9 novembre

Coronavirus : deux laboratoires annoncent un vaccin "efficace à 90%"

14 min

C'est un immense espoir dans la lutte contre la Covid-19. Les laboratoires Pfizer et BioNTech affirment avoir mis au point un vaccin qui réduirait de 90% le risque de tomber malade du virus. Les essais cliniques sont déjà bien avancés, mais il faudra attendre plusieurs mois la mise sur le marché.

Graphique sur les vaccins contre le Covid-19 en cours de développement, selon la London School of Hygiene and Tropical medicine, au 9 novembre
Graphique sur les vaccins contre le Covid-19 en cours de développement, selon la London School of Hygiene and Tropical medicine, au 9 novembre Crédits : JOHN SAEKI - AFP

S'agit-il d'un tournant décisif dans la lutte contre le nouveau coronavirus ?  Deux laboratoires, l'américain Pfizer et l'allemand BioNTech, annoncent avoir élaboré ensemble un vaccin efficace à 90% contre le Covid-19.  Moins d'un an après l'apparition du virus en Chine qui a déjà tué près d'1,3 million de personnes dans le monde, la perspective d'un remède se précise. Mais si le patron de Pfizer, Albert Bourla, parle d’un « pas en avant significatif", il souligne aussi que son candidat vaccin ne demande pas encore son autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis. Les explications de Tara Schlegel.

Les différentes étapes de fabrication d'un vaccin avant qu'il ne soit mis sur le marché
Les différentes étapes de fabrication d'un vaccin avant qu'il ne soit mis sur le marché Crédits : Infographie sur les différentes étapes de fabrication d'un vaccin avant qu'il ne - AFP

En attendant le vaccin, le virus poursuit sa marche meurtrière en France. Près de 41 000 morts depuis le début de l'épidémie, et les derniers chiffres restent préoccupants avec 551 morts à l'hôpital dans les dernières 24 heures .  Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, a repris ses conférences de presse pour mettre en garde les Français.

Depuis une dizaine de jours, la France est reconfinée. Mais contrairement au mois de mars, les établissements scolaires restent ouverts. Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a renforcé le protocole sanitaire au lycée, la moitié des cours peut se faire à distance.  Insuffisant pour les principaux syndicats d'enseignants qui appellent à une "grève sanitaire" demain.  Ils réclament notamment l'extension au collège du protocole adopté au lycée. Invitée de ce journal, Sophie Vénétitay, secrétaire générale adjointe du SNES FSU, majoritaire dans le secondaire.

Elèves masqués dans la cour du collège de la Grange aux Belles à Paris (10e arrondissement) le 2 novembre 2020
Elèves masqués dans la cour du collège de la Grange aux Belles à Paris (10e arrondissement) le 2 novembre 2020 Crédits : THOMAS SAMSON - AFP
Écouter
7 min
Sophie Vénétitay dénonce "un protocole sanitaire très insuffisant, comme si l'Education nationale évoluait dans un monde parallèle"

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Deux jours après l'annonce de la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine, Donald Trump n'a toujours pas reconnu sa défaite. L'actuel locataire de la Maison Blanche continue à dénoncer une fraude massive en promettant de multiplier les recours juridiques. Et pour bien montrer qu'il est toujours le président en exercice, Donald Trump a limogé ce soir son secrétaire d'Etat à la défense, Mark Esper. Les précisions de Franck Mathevon à Washington.

C'était il y a 50 ans, la mort du Général de Gaulle le 9 novembre 1970 dans sa résidence de la Boisserie à Colombey-les-Deux-Eglises. La France était veuve, avait dit le président de l'époque, Georges Pompidou. Aujourd'hui, c'est Emmanuel Macron qui a rendu hommage au chef de la France Libre. Un hommage en petit comité en raison de la crise sanitaire. Le reportage de Yannick Falt.    

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......