LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le nouveau patron du FPÖ, Norbert Hofer (gauche) et l'ex-ministre de l'Intérieur Herbert Kickl sont englués dans un scandale de collusion avec la Russie.

Séisme politique en Autriche

15 min

A six jours des européennes, l'extrême droite prend un sacré coup en Autriche, mais elle emporte avec elle le gouvernement : le ministre de l'Intérieur du FPÖ est limogé, les autres ministres de sa formation démissionnent, après la diffusion d'une vidéo compromettante pour leur parti...

Le nouveau patron du FPÖ, Norbert Hofer (gauche) et l'ex-ministre de l'Intérieur Herbert Kickl sont englués dans un scandale de collusion avec la Russie.
Le nouveau patron du FPÖ, Norbert Hofer (gauche) et l'ex-ministre de l'Intérieur Herbert Kickl sont englués dans un scandale de collusion avec la Russie. Crédits : Christian Bruna - Maxppp

Le chancelier conservateur autrichien, Sebastian Kurz, a limogé tout à l'heure son ministre de l'Intérieur d'extrême droite, Herbert Kickl. Il est emporté avec son parti, le FPÖ, dans un scandale de collusion avec la Russie.  Résultat : tous les ministres du FPÖ, ont démissionné ce soir. Des élections législatives pourraient avoir lieu en septembre.

Les autres titres du journal

7 candidats sur un plateau... Deuxième débat télévisé du soir, avant les élections européennes de dimanche. C'est jusqu'à 23h sur LCI avec les principales têtes de listes, celles données à plus de 5% dans les sondages. Sept autres, "petits" candidats ont débattu avant pendant 2 heures.  Parmi elles, Florian Philippot, tête de liste des Patriotes. Il est l'invité du journal.

Une pétition et deux millions de signatures plus tard, nouvelle étape pour l’Affaire du siècle. Les quatre ONG qui poursuivent l’État français pour inaction climatique ont transmis au juge les derniers documents. Des pièces centrales explique le patron de Greenpeace... 

Après 10 ans de procédure, Vincent Lambert devrait vivre ses derniers jours. L'interruption des soins a débuté ce matin, malgré les recours déposés par les parents. Mais cet arrêt pourrait durer plusieurs semaines. 

Et puis en Algérie, l'armée dit non aux principales demandes des manifestants. Il n'y aurait pas de report de la présidentielle. L'homme fort du pays, le général Salah, chef d'état-major, appelle au respect du calendrier législatif.

Intervenants
  • Président du parti Les Patriotes, eurodéputé et conseiller régional du Grand Est
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......