LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors de sa conférence de presse de ce lundi 22 février 2021 depuis sa résidence du 10 Downing Street à Londres

Le Royaume-Uni prépare son déconfinement

5 min

Peut-être le bout du tunnel pour le Royaume-Uni. Le Premier ministre Boris Johnson promet un déconfinement progressif d'ici l'été. La situation s'est améliorée outre-Manche grâce notamment à une campagne massive de vaccination.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors de sa conférence de presse de ce lundi 22 février 2021 depuis sa résidence du 10 Downing Street à Londres
Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors de sa conférence de presse de ce lundi 22 février 2021 depuis sa résidence du 10 Downing Street à Londres Crédits : LEON NEAL / POOL - AFP

Alors qu'en France, il n'y a toujours pas de calendrier pour l'assouplissement des restrictions sanitaires, les Britanniques ont désormais des échéances. Boris Johnson a présenté aujourd’hui son plan pour rouvrir progressivement le Royaume-Uni. Le Premier ministre fixe un horizon, le début de l'été, pour desserrer l'étau du confinement mis en place début janvier. Un assouplissement rendu possible notamment par l'ambitieux programme de vaccination : environ un quart de la population britannique a déjà reçu au moins une dose de vaccin, soit plus de 17 millions de personnes.

En France, le gouvernement a choisi la voie de la réponse territorialisée pour endiguer le virus et ses variants dans les zones les plus touchées. Les Alpes-Maritimes vont faire l'expérience d'un confinement partiel lors des deux prochains week-ends, les 27 et 28 février et les 6 et 7 mars. Il se limitera au littoral de Menton à Théoule-sur-Mer, une zone qui regroupe environ 90% de la population du département.  Les Alpes-Maritimes affichent aujourd'hui le taux d'incidence départemental le plus élevé de France, 588 personnes contaminées pour 100 000 habitants, trois fois plus que la moyenne nationale. 

Écouter
55 sec
Solenne Le Hen revient sur les modalités du confinement le week-end dans les Alpes-Maritimes
La zone littorale concernée par le confinement représente environ 90% de la population des Alpes-Maritimes
La zone littorale concernée par le confinement représente environ 90% de la population des Alpes-Maritimes Crédits : LAURENCE SAUBADU, MARYAM EL HAMOUCHI - AFP

Le maire de Nice Christian Estrosi se félicite de la mesure : "Un confinement le week-end permettra de décourager nos visiteurs de se rendre sur la Côte d'Azur pendant ces vacances d'hiver", approuve l'élu Les Républicains. Mais tous ne partagent pas son avis. Invité de ce journal, Lionnel Luca, maire LR de Villeneuve-Loubet sur la Côte d'Azur. Lionnel Luca critique la stratégie des autorités sanitaires. Il conteste l'idée même d'un confinement, surtout le week-end.

Écouter
7 min
Lionnel Luca dénonce des mesures "tellement restrictives qu'elles sont absurdes"

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

L'Union européenne hausse le ton face à la Russie. Bruxelles enclenche le mécanisme des sanctions contre quatre hauts fonctionnaires russes. Décision aujourd'hui des ministres des affaires étrangères des Etats membres en réponse à l'incarcération d'Alexeï Navalny, qui est considéré comme le principal opposant à Vladimir Poutine. Ces sanctions ciblées restent très limitées, voire insuffisantes pour les partisans d'Alexeï Navalny.

Ils auront incarné pendant 28 ans le triomphe de la "french touch", la musique électro française. Les Daft Punk ont annoncé aujourd'hui leur séparation. Les deux individus casqués les plus célèbres de l'histoire de la musique ont décidé de tourner la page. En guise de faire-part de divorce, ils ont posté une vidéo de 8 minutes baptisée "Epilogue".

Intervenants
  • Maire Les Républicains de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......