LE DIRECT

Un bras de fer se profile entre gouvernement et syndicats au sujet de la SNCF

15 min

Edouard Philippe explique vouloir passer par des ordonnances pour réformer la SNCF. Les syndicats préparent leur réplique.

C'est donc acté. La réforme de la SNCF se fera par ordonnances.  Le premier ministre Edouard Philippe l'a annoncé une première fois ce matin. Et puis il s'en est expliqué plus en détail ce soir à 20h dans le journal de France 2.  Cette méthode qui avait déjà été employée pour la réforme du code du travail fait polémique.  Edouard Philippe a donc tenté de s'en justifier.  Analyse de Stéphane Robert dans ce journal. 

Les syndicats sont déjà en train de préparer leur réplique. On sait que la CGT-Cheminots, premier syndicat à la SNCF, se dit prête à mener "un mois de grève" pour "faire plier le gouvernement". De son côté la CFDT Cheminots propose une "grève reconductible à partir du 14 mars". Quant à l'Unsa ferroviaire, elle affirme par la voix de son secrétaire général qu'il faut "se mobiliser bien avant le 22 mars". Les syndicats se retrouvent demain pour essayer de coordonner leurs actions.    Pour évoquer donc ce bras de fer qui est en train de se mettre en place notre invité est Stéphane Sirot, historien spécialisé dans les mouvements sociaux.

En Syrie la trêve humanitaire votée par l'ONU va-t-elle pouvoir enfin s'appliquer ? Aujourd'hui le président russe Vladimir Poutine a ordonné une pause quotidienne de cinq heures dans les bombardements sur la Ghouta orientale, cette enclave tenue par les rebelles à l'est de Damas.   Un corridor humanitaire va être créé pour permettre la sortie des civils.  A quoi peut ressembler plus précisément ce dispositif d’aide humanitaire ? Explications de notre correspondant à Moscou Claude Bruillot

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......