LE DIRECT
A la recherche de la fraîcheur dans un parc de Vancouver (Colombie-Britannique) le 27 juin 2021

Canicule historique dans l'ouest canadien

14 min

Le Canada est aux premières loges du dérèglement climatique. Le thermomètre a atteint hier 46,6 degrés à Lytton, un village situé au nord-est de Vancouver, nouveau record de chaleur pour le pays. L'ouest canadien est piégé par un dôme de chaleur.

A la recherche de la fraîcheur dans un parc de Vancouver (Colombie-Britannique) le 27 juin 2021
A la recherche de la fraîcheur dans un parc de Vancouver (Colombie-Britannique) le 27 juin 2021 Crédits : Liang Sen / Xinhua News Agency/Newscom - Maxppp

Le réchauffement climatique ne connaît pas de répit en 2021, même si la France semble pour l'instant épargnée par les phénomènes extrêmes. L'Ouest du Canada connaît ces jours-ci une vague de chaleur exceptionnelle. Pour la première fois dans l'histoire du pays, le thermomètre a dépassé hier les 46 degrés dans une vallée située au nord-est de Vancouver en Colombie-Britannique, 46,6 degrés à Lytton. L'ancien record canadien de chaleur, 45 degrés, remontait à 1937.

Invité de ce journal, le climatologue Christophe Cassou, directeur de recherche au CNRS. Pour Christophe Cassou, le dôme de chaleur qui stagne aujourd'hui sur l'ouest canadien est un phénomène classique. En revanche, l'intensité de la canicule est exceptionnelle.

Écouter
11 min
Christophe Cassou : "Aujourd'hui, on bat deux à trois fois plus de records chauds que de records froids"
Points principaux d'un projet de rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) sur les effets du réchauffement de la planète sur la nature
Points principaux d'un projet de rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) sur les effets du réchauffement de la planète sur la nature Crédits : SOPHIE RAMIS, GAL ROMA - AFP

Les autres titres du journal

La droite dite républicaine sort renforcée des élections régionales avec des sortants facilement réélus dans 7 des 13 régions métropolitaines. D'autant plus que le Rassemblement national a échoué partout, le RN n'apparaît plus aujourd'hui comme le seul parti susceptible de menacer Emmanuel Macron l'an prochain. Reste à savoir de quelle droite on parle. Parmi les grands vainqueurs d'hier soir, un seul est encore membre du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez. Xavier Bertrand, candidat déclaré à l'Elysée, et Valérie Pécresse, qui réfléchit à une éventuelle candidature, ne font plus partie des LR.  

S'agissant des élections départementales, le Rassemblement national a été également désavoué dans les urnes. Le RN ne conserve que 28 conseillers départementaux sur les 62 élus en 2015. Un scrutin dominé par les partis traditionnels, avec là aussi un avantage à la droite qui reprend cinq départements à la gauche, dont le Val-de-Marne, le dernier bastion communiste sur la carte départementale.

En attendant, les réformes continuent. Exemple avec Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l'Education nationale annonce de nouveaux ajustements pour sa réforme emblématique, celle du baccalauréat. Dès la rentrée prochaine, le contrôle continu va être renforcé et les épreuves communes abandonnées. Les explications d'Hakim Kasmi.

Intervenants
  • climatologue, chargé de recherche CNRS au laboratoire Sciences de l'Univers du Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique, le CERFACS

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......