LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le parlement britannique a rejeté la possibilités d'élections législatives anticipées le 12 décembre. Des élections souhaitées par Boris Johnson.

Le "feuilleton" Brexit joue encore les prolongations

14 min

Ce matin, l'Union européenne a donné son feu vert pour un report flexible du divorce jusqu'au 31 janvier 2020, pour permettre de nouvelles élections législatives en Grande Bretagne. Mais dans la soirée les députés britanniques ont rejeté la tenue d'élections anticipées le 12 décembre.

Le parlement britannique a rejeté la possibilités d'élections législatives anticipées le 12 décembre. Des élections souhaitées par Boris Johnson.
Le parlement britannique a rejeté la possibilités d'élections législatives anticipées le 12 décembre. Des élections souhaitées par Boris Johnson. Crédits : ISABEL INFANTES - AFP

Nouveau retournement de situation dans le feuilleton du Brexit. L'Union Européenne accepte un report flexible jusqu'au 31 janvier 2020, pour notamment permettre la tenue d'élections législatives en Grande-Bretagne. Une décision validée à contrecœur par Boris Johnson, qui a demandé à l'Union Européenne d'exclure "tout autre report après le 31 janvier". Mais dans la soirée le parlement britannique a rejeté la possibilités d'élections législatives anticipées le 12 décembre. Des élections ardemment souhaitées par Boris Johnson. Explications de notre correspondant à Londres Antoine Giniaux.

Les autres titres de l'actualité

Une chaîne humaine de 170 km. Les images de joie des manifestants libanais font le tour du monde. Une unité et une détermination à faire partir la classe politique au pouvoir symbolisés par cette chaîne. Mais il n'y a pas que des chaînes, il y a aussi des barrages, des barrages routiers, qui ont été renforcés aujourd'hui par les manifestants. Une correspondance à Beyrouth de Chloé Daumat. 

Des coups de feu ont été tirés près de la mosquée de Bayonne. Deux hommes sont blessés, le tireur présumé a été interpellé. Il s'agit d'un homme de 84 ans, ancien membre de l'éducation national et ex-candidat aux régionales de 2015 pour le Front National. Sur Twitter Christophe Castaner a exprimé sa solidarité et son soutien à la communauté musulmane. Marine Le Pen dénonce "un acte inqualifiable".   Les explications de Corinne Audouin.

Le traffic SNCF sera encore perturbé demain : 1 TGV Atlantique sur 3 va circuler, à cause d'une grève au techni-centre SNCF de Châtillon dans les Hauts-de-Seine. Avec 200 grévistes sur 700 salariés, qui appellent à un rassemblement demain à 14h devant le siège de la SNCF à St Denis. De nombreux sujets de discordes qui se cristallisent en ce moment à la SNCF. Pour en parler avec nous, Marc Ivaldi, directeur d'études à l'EHESS, spécialiste en économie du ferroviaire et des transports.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......