LE DIRECT
Le port du masque n'est plus une option dans les établissements scolaires, il est obligatoire

L'école à l'heure du masque

15 min

La rentrée des classes sera masquée demain. Le masque sera obligatoire pour tous les enseignants, lycéens et collégiens. Les professeurs vont devoir s'adapter à cette nouvelle contrainte qui limite la portée de leur voix.

Le port du masque n'est plus une option dans les établissements scolaires, il est obligatoire
Le port du masque n'est plus une option dans les établissements scolaires, il est obligatoire Crédits : MATHIEU MENARD / HANS LUCAS - AFP

"La rentrée scolaire sera aussi normale que possible", affirme Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l'Education s'est voulu rassurant aujourd'hui en visitant un lycée professionnel de Château-Gontier en Mayenne.  Il a souhaité une bonne rentrée aux 12,4 millions d'élèves qui reprendront les cours demain. Mais comment imaginer une rentrée "aussi normale que possible" alors que le coronavirus continue à circuler dans le pays ? Le port du masque sera obligatoire pour tous, sauf pour les élèves de maternelle et de primaire. Dans ce journal, le reportage d'Hakim Kasmi sur la rentrée des enseignants du collège Théodore Monod de Gagny (Seine-Saint-Denis), et le commentaire de notre invité, Luc Ria, directeur de l'Institut français de l'éducation (IFÉ), structure rattachée à l'Ecole normale supérieure de Lyon.

Écouter
10 min
Luc Ria à propos de la voix des enseignants voilée par le masque : "c'est comme si nous mettions l'outil principal d'un professionnel en sourdine"

Le masque sera aussi systématique en entreprise à partir de demain dans les espaces partagés par les salariés. Le ministère du Travail a publié ce soir le protocole sanitaire. A noter que le texte n'emploie pas le terme "obligatoire", il est question du port du masque "systématisé". Les entreprises devront-ils fournir cet élément de protection à leurs salariés ? A priori, oui. Les explications de Catherine Petillon.

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Emmanuel Macron est à Beyrouth ce soir, quelques heures après la nomination d'un nouveau Premier ministre. Mustapha Adib ets un diplomate de carrière, il va tenter de réconcilier les Libanais avec leurs responsables politiques discrédités depuis l'explosion au port de Beyrouth le 4 août dernier. 

La sécurité, thème majeur de la présidentielle américaine. Le candidat démocrate Joe Biden accuse Donald Trump de souffler sur les braises des divisions du pays. Le président, lui, martèle ses priorités : la loi et l'ordre pour les Etats-Unis.

Intervenants
  • Titulaire de la chaire UNESCO "Former les enseignants au XXIe siècle", Professeur des universités à l'Institut français de l'Éducation de l'ENS de Lyon

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......