LE DIRECT
L'OMS autorise en urgence le vaccin chinois Sinovac.

L'OMS autorise un nouveau vaccin chinois, le Sinovac

15 min

L'OMS autorise un nouveau vaccin, le chinois Sinovac pour tenter d'accélérer encore la campagne de vaccination dans le monde et de réduire les inégalités de doses entre les pays.

L'OMS autorise en urgence le vaccin chinois Sinovac.
L'OMS autorise en urgence le vaccin chinois Sinovac. Crédits : GENT SHKULLAKU / AFP - AFP

L'objectif est avant tout d'accélérer la campagne de vaccination mondiale : l'OMS vient d'autoriser en urgence le vaccin chinois Sinovac. C'est le deuxième vaccin chinois à recevoir le feu vert de l'organisation mondiale de la santé, après le Sinopharm. Dans une tribune parue aujourd'hui, les chefs de l'OMS, de l'OMC, de la Banque mondiale et du FMI appellent les leaders mondiaux à prendre de nouveaux engagements en faveur d'une répartition des doses plus juste

Les autres titres du journal

Les Nations unies tirent la sonnette d'alarme en Ethiopie, dans la province du Tigré, où la menace de famine plane à cause de la guerre. Aujourd'hui seuls 10 % des récoltes ont pu être sauvés, 91% de la population a besoin d'aide alimentaire.

Eric Piolle est sorti de garde à vue. Le maire écologiste de Grenoble était dans les locaux de la brigade financière de la police judiciaire de Valence. Il est soupçonné de favoritisme dans l'attribution d'un marché public.

Plusieurs centaines de soignants manifestaient à Paris cet après midi : des professions en première ligne dans la lutte contre le Covid-19, mais leurs représentants accusent le gouvernement de les avoir négligées dans son plan de revalorisation des professions de santé.

L'invité du journal

C'est un rapport très attendu : celui sur les exportations d'armes par la France. Le ministère des Armées doit le rendre public demain. C'est la seule source officielle sur les ventes d'armes de la France, or la transparence de ce rapport laisse à désirer. C'est en tout cas ce que dénoncent les ONG, qui réclament depuis plusieurs années moins d'opacité et plus de contrôle sur ces ventes d'armes. La France, on le rappelle, est le troisième exportateur d'armes du monde derrière les Etats-Unis et la Russie.

Aymeric Elluin, chargé de plaidoyer Armes au sein de Amnesty International France, est l'invité de ce journal.

Écouter
5 min
Aymeric Elluin : "Cette transparence demandée vise à s'assurer que la France respecte ses engagements internationaux"

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......