LE DIRECT
Matteo Salvini au Sénat le 13 août 2018. Les parlementaires ont décidé de ne pas voter sa motion de censure et reportent le débat au 20 août.

En Italie, le Sénat inflige un camouflet au chef de la Ligue Matteo Salvini

10 min

La motion de défiance déposée la semaine dernière contre le gouvernement par la Ligue, le parti de Matteo Salvini ne sera pas votée demain. Le débat est repoussée à la semaine prochaine. Le Sénat laisse du temps au président du Conseil Giuseppe Conte pour préparer son discours.

Matteo Salvini au Sénat le 13 août 2018. Les parlementaires ont décidé de ne pas voter sa motion de censure et reportent le débat au 20 août.
Matteo Salvini au Sénat le 13 août 2018. Les parlementaires ont décidé de ne pas voter sa motion de censure et reportent le débat au 20 août. Crédits : Filippo MONTEFORTE - AFP

En Italie, le Sénat tente de ne pas confondre vitesse et précipitation. Si la chute du gouvernement ne fait plus de doute dans le pays, elle n'aura pas lieu demain comme l'aurait aimé le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini, dont le parti d'extrême droite la Ligue a déposé une motion de défiance vendredi dernier. Alors que certaines voix s'élèvent dans le pays pour dénoncer les risques de récessions en cas d'élections anticipées dès l'automne, les parlementaires convoqués à Rome en urgence ce soir ont préféré prendre leur temps. Ils reportent le débat au 20 août. Le compte-rendu de Marie Duhamel au début de ce journal. 

Les autres titres de l'actualité 

Donald Trump relâche la pression dans les négociations commerciales avec la Chine. Le Président américain retarde les nouveaux tarifs douaniers punitifs initialement prévus à la rentrée contre Pékin. Les détails avec Grégory Philipps.  

En France, 38 enfants ont été surexposés à l'Arsenic dans l'Aude. Quinze ans après sa fermeture, la mine de Salsigne alimente la crainte d'une pollution tenace. Le reportage d'Emeline Ferry. 

33 millions de Français sont concernés. Le gouvernement se dirige vers un assouplissement des règles d'utilisation du compte personnel de formation, le nouveau nom du DIF dont la réforme pénalise actuellement les ayants droits. Les explications d'Anabelle Grelier.

À venir dans ... secondes ...par......