LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Lesbos, Grèce, le 22 septembre 2020 : des migrants dans le nouveau camp installé par le HCR (Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés) après l'incendie qui a ravagé le camp de Moria

La Commission européenne veut réformer le droit d'asile en Europe

14 min

La réforme prévoit la mise en place d'un mécanisme de solidarité obligatoire pour l'accueil des migrants, mais elle se heurtera sans doute à l'opposition de plusieurs pays d'Europe centrale hostiles à l'immigration de masse.

Lesbos, Grèce, le 22 septembre 2020 : des migrants dans le nouveau camp installé par le HCR (Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés) après l'incendie qui a ravagé le camp de Moria
Lesbos, Grèce, le 22 septembre 2020 : des migrants dans le nouveau camp installé par le HCR (Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés) après l'incendie qui a ravagé le camp de Moria Crédits : GRIGORIS SIAMIDIS / NURPHOTO - AFP

La Commission européenne présentera demain ses propositions pour réformer le droit d'asile. La question migratoire divise les Etats membres, et l'incendie du camp de Moria en Grèce a symbolisé l'échec de l'Europe à résoudre une crise qui alimente le populisme. L'objectif de la réforme, faire en sorte que tous les pays de l'UE contribuent d'une façon ou d'une autre à la prise en charge des migrants.

Écouter
1 min
Angélique Bouin revient sur les grandes lignes de la réforme proposée par la Commission

Invité de ce journal, Matthieu Tardis, chercheur au Centre des migrations et des citoyennetés de l'IFRI, l'Institut français des relations internationales. Nous verrons avec lui que les propositions de la Commission sont loin de faire l'unanimité. Le groupe de Visegrad, qui rassemble la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie, est déjà mobilisé pour contester la réforme.

Carte montrant les réponses données aux demandes d'asile par pays d'Europe en 2019 et les principaux bénéficiaires par nationalité
Carte montrant les réponses données aux demandes d'asile par pays d'Europe en 2019 et les principaux bénéficiaires par nationalité Crédits : LAURENCE SAUBADU, ROMAIN ALLIMANT - AFP
Écouter
5 min
Matthieu Tardis : "L'enjeu pour l'Union européenne, c'est de sauver les apparences"

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Emmanuel Macron a succédé ce soir à Donald Trump et Vladimir Poutine à la tribune virtuelle de l'Assemblée générale des Nations Unies. En raison de la pandémie, les chefs d'Etat ne sont pas à New York pour le 75e anniversaire de l'ONU. C'est donc par vidéo interposée que le président français a pris la parole.  Emmanuel Macron s'est posé en apôtre du multilatéralisme, mis à mal selon lui par la Covid-19.

En ouverture de cette Assemblée générale, le secrétaire général de l'ONU avait appelé à "éviter une nouvelle guerre froide". Pour Antonio Guterres, la rivalité sino-américaine prend une direction très dangereuse pour le monde. Une mise en garde qui n'a pas calmé les ardeurs de Donald Trump. Le président américain a littéralement demandé des comptes à Pékin pour le nouveau coronavirus.

Après Charlie Hebdo, le procès des attentats de janvier 2015 est consacré cette semaine à l'attaque contre l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Quatre morts, quatre hommes tués parce que juifs par le jihadiste Amédy Coulibaly.  Parmi les proches des victimes, beaucoup sont partis vivre en Israël, pour échapper à l'antisémitisme islamiste. C'est le cas de Zarie Sibony qui est venue à Paris aujourd'hui pour témoigner. En 2015, elle était caissière à l'Hyper Cacher et elle a assisté aux quatre exécutions. Le compte rendu d'audience de Florence Sturm.     

Intervenants
  • chercheur au Centre Migrations et sociétés de l’Institut français des relations internationales (Ifri)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......