LE DIRECT
Dunkerque ce mardi 23 février 2021 : des résidents attendent pour le test de dépistage du Covid-19 dans le hall du Palais des congrès

Dunkerque à la veille de nouvelles restrictions sanitaires

15 min

Le ministre de la Santé Olivier Véran se rend sur place demain pour annoncer des "mesures de freinage" alors que l'épidémie explose : à Dunkerque, le taux d'incidence est cinq fois supérieur à la moyenne nationale. Les élus dunkerquois espèrent éviter un confinement, même partiel.

Dunkerque ce mardi 23 février 2021 : des résidents attendent pour le test de dépistage du Covid-19 dans le hall du Palais des congrès
Dunkerque ce mardi 23 février 2021 : des résidents attendent pour le test de dépistage du Covid-19 dans le hall du Palais des congrès Crédits : DENIS CHARLET - AFP

Après le littoral de la Côte d'Azur, Dunkerque pourrait être à son tour soumis à de nouvelles restrictions sanitaires. Réponse sans doute demain, à l'issue de la visite sur place du ministre de la Santé Olivier Véran. Le gouvernement applique là sa nouvelle stratégie face à la crise, des mesures territorialisées dans les secteurs les plus touchés.  Dans l'agglomération dunkerquoise, le taux d'incidence bat des records : 901 cas positifs pour 100 000 habitants, quasiment cinq fois plus que la moyenne nationale. La perspective d'un confinement, même le week-end comme dans les Alpes-Maritimes, inquiète les élus du Dunkerquois. Les explications de Thomas Larabi.

Pour empêcher la circulation du virus et de ses variants, la plupart des pays européens ont décidé de fermer leurs frontières extérieures à l'UE. Certains Etats membres sont allés plus loin en instaurant des contrôles avec leurs voisins. Et cela ne plaît pas à Bruxelles où l'on y voit une entorse au principe de libre circulation intérieure. La Commission européenne parle de mesures disproportionnées, elle donne dix jours aux Etats concernés pour s'expliquer. L'Allemagne, qui a mis en place des contrôles avec la République tchèque et l'Autriche, est dans le collimateur de Bruxelles

Pour en finir avec la précarité menstruelle sur les campus, le gouvernement instaure la gratuité des protections périodiques pour les étudiantes. Annonce aujourd'hui de Frédérique Vidal lors d'une visite à Poitiers. La ministre de l'Enseignement supérieur critiquée la semaine dernière pour sa volonté d 'enquêter sur l'islamo-gauchisme à l'université. Emmanuel Macron lui avait demandé de se concentrer sur les difficultés des étudiants dans la crise sanitaire. Première réponse concrète aujourd'hui, Frédérique Vidal répond à l'une des principales revendications des syndicats étudiants.

Pour mieux expliquer aux jeunes la politique du gouvernement, le porte-parole Gabriel Attal sera sur le réseau social Twitch demain soir. A 19h, il inaugure un nouveau rendez-vous, "#sans filtre", pour discuter avec des influenceurs du Conseil des ministres du matin. On en parle avec l'invité de ce journal, Romain Pigenel, enseignant en communication politique à Sciences Po, ancien directeur adjoint du Service d'information du gouvernement sous François Hollande. Twitch est à la base une plateforme interactive spécialisée dans la diffusion en direct de parties de jeux vidéos. Elle s'est aujourd'hui diversifiée, notamment dans la retransmission d'événements politiques, à l'instar de la plupart des réseaux sociaux.

Écouter
18 min
Avec Twitch, le gouvernement espère "mettre en place un récit positif sur la communication", estime Romain Pigenel
Le journaliste Samuel Etienne est l'un des pionniers français de Twitch où il propose une revue de presse quotidienne (ici, le 18 janvier 2021)
Le journaliste Samuel Etienne est l'un des pionniers français de Twitch où il propose une revue de presse quotidienne (ici, le 18 janvier 2021) Crédits : LÉO PIERRE / HANS LUCAS - AFP

L'information n'est tombée qu'aujourd'hui, Gérard Depardieu a été mis en examen le 16 décembre dernier pour viols et agressions sexuelles. L'acteur nie les faits, il a été laissé libre sans contrôle judiciaire. A l'origine de l'affaire, la plainte d'une jeune comédienne qui avait été classée sans suite par le parquet de Paris en juin 2019. En août 2020, la plaignante a obtenu que l'enquête soit confiée à une juge d'instruction qui a finalement mis en examen Gérard Depardieu.

Intervenants
  • enseignant en communication politique à Sciences Po, ancien directeur adjoint en charge du numérique du Service d'Information du Gouvernement

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......