LE DIRECT
Service des urgences de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis (93) le 17 juillet 2020

Le rebond de l'épidémie de Covid-19 se confirme en France

15 min

Plus de 3300 nouveaux cas ont été enregistrés hier. Le nombre des patients en réanimation augmente également. Le gouvernement veut renforcer la surveillance des foyers de contamination en entreprise.

Service des urgences de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis (93) le 17 juillet 2020
Service des urgences de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis (93) le 17 juillet 2020 Crédits : JOEL SAGET - AFP

Les indicateurs de la Covid-19 ne sont pas bons ce soir en France. Il y a eu 3304 nouvelles contaminations dans les dernières 24 heures, alors que ce chiffre était inférieur à 2000 hier.  Le nombre de patients hospitalisés en réanimation est aussi reparti à la hausse, 410 aujourd'hui, 11 de plus qu'hier selon le dernier bilan de Santé publique France. Ce rebond de l'épidémie incite le gouvernement à améliorer le suivi des foyers de cas groupés, les fameux clusters. Il s'agit notamment d'éviter une flambée de nouveaux cas en entreprise.    

Les autres titres de l'actualité

Alors que le nouveau coronavirus continue à se propager dans le monde entier, il existe des maladies qui finissent par disparaître. C'est le cas de la poliomyélite si l'on en croit l'Organisation mondiale de la santé. L'OMS a annoncé aujourd'hui que le "poliovirus sauvage" avait été éradiqué sur le continent africain.  Cette maladie infectieuse et contagieuse s'attaque à la moelle épinière, elle peut entraîner une paralysie totale. Mais en Afrique, la polio a disparu : les derniers cas connus avaient été découverts au Nigeria en 2016. La correspondance à Lagos de Liza Fabbian. 

Depuis hier soir, Donald Trump est officiellement le candidat du Parti républicain à la présidentielle américaine du 3 novembre prochain. Simple formalité pour le président sortant, qui n'avait aucun rival dans son camp. Mais cette première soirée de la Convention républicaine a permis de découvrir quelques personnages typiques de la galaxie Trump. Comme par exemple la belle-fille du président, Kimberly Guilfoyle. Son discours, particulièrment musclé, a marqué les esprits. Un discours suivi par Grégory Philipps.

Quand les artistes se mobilisent pour le Liban, meurtri par l'explosion du port de Beyrouth le 4 août dernier. Le chanteur Mika, né dans la capitale libanaise, organisera un concert virtuel au profit des victimes le 19 septembre. France télévisions promet aussi un grand concert de soutien à la fin du mois avec des artistes français et libanais, comme Bernard Lavilliers et Ibrahim Maalouf. Concert auquel participera l'invité de ce journal, le chanteur franco-libanais Cyril Mokaiesh. Son dernier album, "Paris-Beyrouth", est sorti en février. Et Cyril Mokaiesh sera en concert pour le Liban dès le 11 septembre prochain à la Bellevilloise à Paris, à l'initiative du Secours populaire.

Beyrouth le 6 août 2020 : une habitante de la capitale libanaise dans les décombres de son appartement dévasté par l'explosion du 4 août
Beyrouth le 6 août 2020 : une habitante de la capitale libanaise dans les décombres de son appartement dévasté par l'explosion du 4 août Crédits : AFP
Écouter
8 min
Cyril Mokaiesh explique son engagement pour le Liban
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......