LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Organigramme de l'Union européenne avec photos des responsables de cinq institutions qui seront remplacés cette année

Emmanuel Macron et Angela Merkel s'affrontent sur la présidence de la Commission européenne

15 min

48H après les élections européennes, le président français et la chancelière allemande ne défendent pas les mêmes candidats pour succéder à Jean-Claude Juncker. Les 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE discutent ce soir à Bruxelles des postes à pourvoir au sein de l'exécutif européen.

Organigramme de l'Union européenne avec photos des responsables de cinq institutions qui seront remplacés cette année
Organigramme de l'Union européenne avec photos des responsables de cinq institutions qui seront remplacés cette année Crédits : KUN TIAN, GILLIAN HANDYSIDE - AFP

En arrivant à Bruxelles, Emmanuel Macron a lâché à dessein deux noms possibles pour présider la Commission européenne, la libérale danoise Margrethe Vestager et le Français Michel Barnier, négociateur de l'UE pour le Brexit. De son côté, Angela Merkel a réaffirmé ce soir son soutien à la candidature de son compatriote Manfred Weber, un conservateur issu de la CSU bavaroise. La correspondance à Bruxelles d'Angélique Bouin.

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

La Commission européenne menace de sanctionner les dérapages budgétaires de l'Italie. Le chef populiste italien Matteo Salvini veut au contraire s'affranchir des critères européens. Olivier Tosseri nous appellera de Rome.  

Quatre ans après avoir racheté la branche énergie d'Alstom, General Electric annonce plus d'un millier de suppressions d'emplois. Le site de Belfort est le plus touché. Le maire Les Républicains de Belfort, Damien Meslot, est l'invité de ce journal.  

Le 21 mai dernier, des salariés du site belfortain de General Electric avaient manifesté pour défendre leur usine. Ils avaient accompagné un convoi transportant une turbine produite à Belfort.
Le 21 mai dernier, des salariés du site belfortain de General Electric avaient manifesté pour défendre leur usine. Ils avaient accompagné un convoi transportant une turbine produite à Belfort. Crédits : SEBASTIEN BOZON - AFP
Écouter
5 min
Damien Meslot rappelle que le ministre Macron avait soutenu le rachat de la branche énergie d'Alstom par General Electric

Le président du Sénat Gérard Larcher veut rassembler la droite et le centre. Une initiative qui fragilise un peu plus le patron de LR, Laurent Wauquiez, déjà ébranlé par l'échec de la liste Bellamy aux européennes. Nous verrons cela avec Stéphane Robert.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......