LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hôpital de la Timone à Marseille le 25 septembre 2020. La ville est placée en "zone d'alerte maximale".

Covid-19 : l'inquiétante augmentation du nombre de morts en France

15 min

85 décès supplémentaires ont été recensés dans les dernières 24 heures. La mortalité a considérablement augmenté dans les derniers jours, même si les chiffres restent encore largement inférieurs à ceux du printemps. Depuis le début de l'épidémie, le virus a tué 31 893 personnes en France.

Hôpital de la Timone à Marseille le 25 septembre 2020. La ville est placée en "zone d'alerte maximale".
Hôpital de la Timone à Marseille le 25 septembre 2020. La ville est placée en "zone d'alerte maximale". Crédits : CHRISTOPHE SIMON / POOL - AFP

Les indicateurs du nouveau coronavirus restent préoccupants ce soir en France. Les autorités sanitaires ont annoncé aujourd'hui 85 décès supplémentaires, 59 à l'hôpital et 26 en Ehpad. Le nombre des hospitalisations augmente aussi, même si les hôpitaux se sont organisés pour faire face à la dégradation de la situation. A Marseille, placée en zone d'alerte maximale, il y a actuellement 168 patients Covid, dont 46 en réanimation. Mais les médecins marseillais de l'Assistance publique se veulent rassurants, 

Écouter
1 min
Mathilde Vinceneux revient sur la conférence de presse de l'APHM (Assistance publique - Hôpitaux de Marseille)
Bilan publié par Santé Publique France ce mardi soir 29 septembre
Bilan publié par Santé Publique France ce mardi soir 29 septembre Crédits : Visactu

Les Français ont-ils pris la mesure de cette situation sanitaire qui se dégrade à nouveau ? Invité de ce journal, le généticien Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer. Ce matin sur Twitter, Axel Kahn dénonçait "la brochette d'abrutis qui se répand sur les plateaux pour affirmer qu'il n'y a pas de reprise épidémique". 

Écouter
12 min
Axel Kahn : "Le nombre de morts a été multiplié par six depuis deux mois"

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Faux mineur et vrai islamiste. L'homme qui voulait s'en prendre à Charlie Hebdo est passé aux aveux. Ce ressortissant pakistanais a reconnu avoir menti sur son âge et sur son identité pour entrer en France. Vendredi, il a grièvement blessé deux personnes devant les anciens locaux de Charlie à Paris. Armé d'un hachoir, il voulait s'en prendre au journal qui avait osé republier les caricatures de Mahomet. Il avait aussi un marteau et des bouteilles de white spirit pour mettre le feu aux locaux. Anne Fauquembergue fait le point sur les derniers éléments de l'enquête.    

La Turquie est-elle en train de s'engager militairement dans le conflit qui oppose l'Azerbaïdjan aux séparatistes arméniens du Haut-Karabakh ? L'Arménie en est convaincue. Erevan affirme qu'un chasseur bombardier turc a abattu aujourd'hui l'un de ses avions militaires. Accusations aussitôt démenties par Ankara qui dénonce la propagande arménienne. Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit en urgence ce soir à la demande de plusieurs pays européens emmenés par la France et l'Allemagne. Quant à la Russie, elle est appelée à jouer un rôle majeur pour obtenir un arrêt des combats. Moscou a des intérêts dans les deux camps.

C'est un temps fort de la campagne présidentielle américaine, à un peu plus d'un mois de l'élection le 3 novembre prochain. Donald Trump et Joe Biden s'affrontent cette nuit à partir de 3 heures du matin à Cleveland pour leur premier débat télévisé.  Le président sortant, en retard dans les sondages, va tenter de déstabiliser son rival démocrate à la réputation de gaffeur. 

Intervenants
  • Président de la Ligue contre le cancer, médecin, généticien et essayiste
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......