LE DIRECT
Incidents à Harare ce mercredi après l'annonce des premiers résultats

Affrontements meurtriers au Zimbabwe au lendemain des élections générales

9 min
À retrouver dans l'émission

Au Zimbabwe, après l'annonce de la large victoire aux législatives du parti au pouvoir, des affrontements ont éclaté dans les rues d'Harare entre les forces de l'ordre et des manifestants issus de l'opposition. Au moins trois personnes ont été tuées.

Incidents à Harare ce mercredi après l'annonce des premiers résultats
Incidents à Harare ce mercredi après l'annonce des premiers résultats Crédits : - Maxppp

Les élections générales au Zimbabwe devaient permettre de tourner la page de l'ère Mugabe et de rétablir une vraie démocratie. Mais trois jours à peine après le scrutin, le situation a déjà commencé à dégénérer, avec de graves affrontements dans la capitale Harare ce mercredi entre manifestants issus de l'opposition et forces de l'ordre.  Au moins trois personnes ont été tuées. Ce qui a fait descendre l'opposition dans la rue, c'est l'annonce de la très large victoire du parti au pouvoir aux législatives. L'opposition dénonce une vaste fraude. Le résultat de l'élection présidentielle lui n'est pas encore connu. Les Etats-unis appelle l'armée à la retenue.

Les autres titres du journal

Le Mali dans l'attente des résultats de la présidentielle. L'acheminement des résultats vers Bamako prend plus de temps que prévu, en raison notamment des risques d'attaques terroristes sur les routes. On sera sur place au Mali avec Coralie Pierret.

L'Espagne  a besoin de soutien financier pour faire face à la forte augmentation des arrivées de migrants sur son sol. La Commission européenne va allouer à Madrid plusieurs dizaines de millions d'euros qui seront versés dans les prochains jours.

En France un revirement est en train de s'opérer au sein de la majorité. Richard Ferrand, le chef de file des députés La république en marche, annonce qu'une révision de la constitution ne sera peut être pas nécessaire à la rentrée pour faire adopter la réforme des institutions voulue par Emmanuel Macron. Nous verrons les réactions à l'assemblée nationale avec Clotilde Ravel.

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......