LE DIRECT
Gérard Collomb serre la main d'Edouard Philippe lors de la passation de pouvoirs place Beauvau. C'est le Premier ministre qui assure l'intérim du ministère de l'intérieur.

Emmanuel Macron qualifie de "péripétie" la démission de Gérard Collomb

15 min

Lors du Conseil des ministres ce matin, le président a cherché à minimiser le départ de son ministre de l'intérieur: "rien de ce qui se passe depuis 48 heures ne s'apparente à une crise politique". C'est pourtant ce mot de crise qui revient le plus souvent à l'Assemblée, nous dira Stéphane Robert.

Gérard Collomb serre la main d'Edouard Philippe lors de la passation de pouvoirs place Beauvau. C'est le Premier ministre qui assure l'intérim du ministère de l'intérieur.
Gérard Collomb serre la main d'Edouard Philippe lors de la passation de pouvoirs place Beauvau. C'est le Premier ministre qui assure l'intérim du ministère de l'intérieur. Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN - AFP

Emmanuel Macron sera demain à Colombey-les-Deux-Eglises pour célébrer le 60e anniversaire de la Ve République et rendre hommage à son fondateur, le général de Gaulle. Invité de ce journal, l'historien Jean Garrigues, spécialiste de la vie politique française. Jean Garrigues vient de publier La république des traîtres aux éditions Tallandier, un ouvrage collectif sur la trahison en politique. Nous verrons avec lui que la Constitution de la Ve République peut protéger Emmanuel Macron des crises politiques comparables à celle provoquée par la démission de Gérard Collomb.

Écouter
8 min
Jean Garrigues évoque la "traîtrise" de Gérard Collomb
La Constitution de la Ve République a considérablement élargi les prérogatives du chef de l'Etat
La Constitution de la Ve République a considérablement élargi les prérogatives du chef de l'Etat Crédits : LAURENCE SAUBADU - AFP

Rémy Heitz sera, sauf énorme surprise, le prochain procureur de la République de Paris. En nommant ce magistrat chevronné et respecté, le gouvernement espère mettre un terme à la polémique. Les explications de Florence Sturm dans cette édition.

En Italie, le gouvernement populiste tente de rassurer les marchés financiers. La coalition au pouvoir à Rome s'engage à réduire progressivement le déficit budgétaire d'ici 2021. Le budget italien inquiète la Commission européenne, qui redoute une nouvelle augmentation de la dette italienne. La correspondance d'Olivier Tosseri.

Intervenants
  • historien, professeur à l'université d'Orléans, président du comité d'histoire parlementaire
À venir dans ... secondes ...par......