LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuel Macron ce mercredi soir 14 octobre 2020, interrogé en direct sur TF1 et France 2 depuis l'Elysée.

Covid-19 : Emmanuel Macron instaure un couvre-feu en Ile-de-France et dans 8 métropoles pour contenir la deuxième vague

15 min

Couvre-feu de 21h à 6h du matin, télétravail, application de traçage : l'objectif de ces nouvelles annonces depuis l'Elysée est de soulager le système hospitalier alors que près d'un tiers des lits de réanimation est désormais occupé par des patients Covid.

Emmanuel Macron ce mercredi soir 14 octobre 2020, interrogé en direct sur TF1 et France 2 depuis l'Elysée.
Emmanuel Macron ce mercredi soir 14 octobre 2020, interrogé en direct sur TF1 et France 2 depuis l'Elysée. Crédits : Alexis Sciard / IP3 - Maxppp

C'est la première fois qu'Emmanuel Macron s'exprimait spécifiquement sur la crise sanitaire depuis le 14 juillet. Une intervention de 45 minutes environ pour remobiliser les Français face au virus.

Le président a annoncé ce soir de nouvelles restrictions sanitaires pour endiguer ce qu'il a appelé la deuxième vague épidémique. La mesure la plus marquante, c'est l'instauration d'un couvre-feu en Ile-de-France et dans les métropoles de Lille, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse, Lyon, Grenoble, Aix-Marseille et Montpellier. Ce qui signifie interdiction de sortir de 21h à 6h du matin à partir de samedi prochain minuit pour quatre semaines, voire six semaines s'il y a accord du Parlement. Car Emmanuel Macron juge "utile" d'imposer ce couvre-feu jusqu'au 1er décembre, soit six semaines.

Le Président préconise également 2 à 3 jours de télétravail par semaine. Avec une aide exceptionnelle pour les bénéficiaires du RSA.

Les zones concernées par le couvre-feu.
Les zones concernées par le couvre-feu. Crédits : Visactu
Les chiffres du Covid-19 en France au 14 octobre 2020
Les chiffres du Covid-19 en France au 14 octobre 2020 Crédits : Visactu

Invité de ce journal, le politologue Jérôme Sainte-Marie, président de l'institut PollingVox. Pour lui, les Français vont avoir du mal à accepter des mesures qui mettent fin brutalement au déconfinement.

Écouter
5 min
Jérôme Sainte-Marie doute que les annonces d'Emmanuel Macron puissent remobiliser l'opinion contre le virus

C'est toute l'Europe qui affronte désormais la deuxième vague du coronavirus. Un peu partout, les gouvernements prennent de nouvelles mesures de restriction. En Allemagne, la chancelière Angela Merkel veut élargir l'obligation du port du masque. Aux Pays-Bas, un confinement partiel doit entrer en vigueur avec fermeture des bars et des restaurants. Enfin, en Espagne, les régions serrent la vis les unes après les autres. Après Madrid, l'Andalousie, la Navarre et la Galice, c'est au tour de la Catalogne. Les explications de notre correspondant à Madrid Pierre Chaperon.    

DANS CE JOURNAL EGALEMENT

Une nouvelle fois, Recep Tayyip Erdogan a choisi de provoquer les Grecs. La Turquie donnera à la Grèce "la leçon qu'elle mérite en Méditerranée", affirme le président turc. Déclaration incendiaire deux jours après la décision d'Ankara de renvoyer son navire de prospection gazière dans les eaux territoriales grecques. La stratégie d'Erdogan reste difficilement lisible. L'analyse de la correspondante de RFI à Istanbul Anne Andlauer.   

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......