LE DIRECT
Genève ce 16 juin 2021 : Joe Biden et Vladimir Poutine lors de leur première rencontre à la Villa La Grange sur les bords du lac Léman

Joe Biden et Vladimir Poutine jouent l'apaisement malgré leurs profondes divisions

15 min

Un sommet constructif, voilà le message officiel délivré par l'Américain Joe Biden et le Russe Vladimir Poutine après leur première rencontre à Genève. En réalité, les deux présidents sont restés sur leurs positions respectives.

Genève ce 16 juin 2021 : Joe Biden et Vladimir Poutine lors de leur première rencontre à la Villa La Grange sur les bords du lac Léman
Genève ce 16 juin 2021 : Joe Biden et Vladimir Poutine lors de leur première rencontre à la Villa La Grange sur les bords du lac Léman Crédits : DENIS BALIBOUSE / POOL - AFP

"Une discussion franche et directe" pour Vladimir Poutine, une rencontre à la tonalité "positive" pour Joe Biden, le président américain et son homologue russe ont insisté ce soir sur leurs échanges constructifs lors de leur premier sommet. Des commentaires qu'ils ont livrés séparément, puisque les deux hommes ne sont pas allés jusqu'à tenir une conférence de presse commune à Genève. Vladimir Poutine et Joe Biden ont mis en avant leurs points de convergence plutôt que leurs points de divergence. Mais sur certains sujets, la Russie n'a fait aucune concession, notamment sur le dossier des libertés et des droits humains.

Écouter
2 min
Notre envoyé spécial à Genève Sylvain Tronchet revient sur le bilan du sommet Biden-Poutine

Invitée de ce journal, Marie Mendras, politologue au CNRS, professeure à Sciences Po, spécialiste de la politique russe. Pour Marie Mendras, au-delà des paroles diplomatiques convenues, Vladimir Poutine s'est montré particulièrement agressif.

Écouter
4 min
Marie Mendras : "Ce sommet nous permet de mieux comprendre l'incroyable agressivité du président russe"

Marie Mendras est aussi membre de la revue Esprit qui vient de créer un "Comité Russie Europe" en soutien aux opposants détenus en Russie et en Biélorussie.

Les autres titres du journal

En France, le gouvernement a décidé d'accélérer de manière spectaculaire le déconfinement. Le Premier ministre Jean Castex a créé la surprise aujourd'hui en annonçant la fin de deux restrictions majeures : dès demain jeudi, le port du masque ne sera plus obligatoire à l'extérieur, sauf en cas de regroupement, et le couvre-feu à 23h disparaîtra dimanche prochain, soit 10 jours avant la date prévue initialement. Ces bonnes nouvelles interviennent opportunément à quatre jours des élections régionales et départementales. L'analyse de Stéphane Robert.

Emmanuel Macron poursuit son tour de France. Après le Lot et la Drôme, le président sera demain dans les Hauts-de-France où il visitera deux départements, la Somme et l'Aisne. Un déplacement thématique, consacré à l'éducation et à la lecture. La lecture qui va devenir un grande cause nationale. Les explications de Rosalie Lafarge.

Dans ce journal, retour sur cet incroyable incident survenu hier soir à Munich, juste avant le coup d'envoi du match France-Allemagne dans le cadre de l'Euro de football. Un pilote d'ULM s'est écrasé sur la pelouse de l'Allianz Arena, le stade de Munich. Il est sorti presque indemne de cet atterrissage forcé, mais deux spectateurs ont été blessés. Derrière cet incident, il y a Greenpeace qui voulait mener une action spectaculaire pour dénoncer les énergies fossiles. A l'arrivée, un véritable fiasco, puisque le pilote a failli être abattu par la police. Greenpeace a présenté ses excuses. 

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......