LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le personnel soignant au chevet d'un patient Covid à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon le 15 septembre 2020

Coronavirus : hausse sensible du nombre de décès en France

15 min

46 personnes ont succombé à la Covid-19 dans les dernières 24 heures. Le nombre d'hospitalisations augmente aussi. Cette dégradation incite le gouvernement à mieux expliquer sa stratégie.

Le personnel soignant au chevet d'un patient Covid à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon le 15 septembre 2020
Le personnel soignant au chevet d'un patient Covid à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon le 15 septembre 2020 Crédits : JEFF PACHOUD - AFP

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, la propagation de la Covid-19 s'accélère en France. Près de 10 000 nouveaux cas ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, et près de 3000 nouveaux patients ont été hospitalisés depuis une semaine. Et l'on compte désormais plus de 500 patients en réanimation.  Autre signe inquiétant, le nombre de décès augmente : 46 morts à l'hôpital annoncés aujourd'hui contre 37 la veille. C'est dans ce contexte sanitaire difficile que le ministre de la santé Olivier Véran tiendra demain après-midi un nouveau point de presse. Car le gouvernement veut mieux expliquer aux Français sa stratégie du cas par cas. Les précisions de Rosalie Lafarge.

La pandémie de Covid-19 a déjà tué plus de 936 000 personnes dans le monde selon le dernier bilan établi par l'AFP.  Avec plus de 195 000 morts, les Etats-Unis restent le pays le plus endeuillé devant le Brésil, l'Inde, le Mexique et le Royaume-Uni. Si l'on se réfère au taux de mortalité, le nombre de morts rapporté à la population, le Pérou est de loin le pays le plus touché devant la Belgique et l'Espagne. Faut-il parler d'une deuxième vague de la Covid-19 ? Nous poserons la question à notre invitée, Sylvie Briand, directrice du département "préparation mondiale aux risques infectieux" à l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé.

Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 16 septembre à 11h00 GMT
Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 16 septembre à 11h00 GMT Crédits : SIMON MALFATTO, FRÉDÉRIC BOURGEAIS, ROBIN BJALON - AFP
Écouter
6 min
Sylvie Briand : "La gravité de l'épidémie n'est pas inéluctable"

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Le gouvernement parle de trahison, Xavier Bertrand, le président de la région des Hauts-de-France, fustige un "assassinat prémédité". Le Japonais Bridgestone va fermer son usine de pneus de Béthune dans le Pas-de-Calais. 863 emplois seront supprimés dès l'an prochain. Avec les intérimaires et les sous-traitants, ce sont quelque 5000 emplois qui sont menacés. Le personnel ne s'attendait pas à une telle annonce. Le reportage à Béthune d'Emmanuel Grabey.    

Avec la crise sanitaire, la crise migratoire est un enjeu majeur pour l'Union européenne. Ursula von der Leyen n'a pas manqué de l'évoquer ce matin à Bruxelles dans son traditionnel discours sur l'état de l'Union. La présidente de la commission veut réformer en profondeur les règles de l'asile, et cela passe par l'abolition du règlement de Dublin, un règlement qui met sous pression les pays d'entrée dans l'UE comme la Grèce ou l'Italie. Les explications d'Angélique Bouin à Bruxelles.

Il est rarissime qu'un chef d'Etat soit accusé de crimes contrre l'humanité. C'est pourtant ce qu'estiment des enquêteurs de l'ONU à propos de Nicolas Maduro. Selon leur enquête, le président du Venezuela et certains de ses ministres ont ordonné le meurtre de plusieurs opposants. Et la torture est devenue systématique dans le pays. Les précisions de notre correspondant à Genève Jérémie Lanche.    

Intervenants
  • directrice à l'OMS (Organisation mondiale de la santé), en charge de la gestion des risques infectieux
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......