LE DIRECT
Le ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a estimé vendredi que la proposition d'un seuil mondial de 15% pour l'impôt sur les sociétés représentait un "minimum".

Londres : le G7 Finances tout proche d'une taxation internationale des entreprises

15 min

Bientôt un impôt minimum mondial sur les sociétés. Les ministres des finances du G7, réunis à Londres se rapprochent en tout cas d'un accord sur une réforme de la fiscalité internationale. Un accord qui s'annoncerait "historique" selon le ministre de l'économie français Bruno Le Maire.

Le ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a estimé vendredi que la proposition d'un seuil mondial de 15% pour l'impôt sur les sociétés représentait un "minimum".
Le ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a estimé vendredi que la proposition d'un seuil mondial de 15% pour l'impôt sur les sociétés représentait un "minimum". Crédits : Hollie Adams - Maxppp

"Nous ne sommes qu'à un millimètre d'un accord historique". Déclaration du ministre de l'économie français Bruno Le Maire ce vendredi,  en marge de la réunion des ministres des finances du G7. Un accord sur une réforme de la fiscalité internationale, dont l'objectif est de donner la possibilité aux pays de taxer leurs multinationales quand elles ne sont pas assez taxées à l'étranger. En ligne de mire : les géants du numérique. Les précisions de Vincent Vicard, responsable du programme Analyse du commerce international au Centre d’études prospectives et d’informations internationales. 

Les autres titres du journal

Facebook écarte Donald Trump jusqu'à début 2023, au moins. Le compte de l'ancien président américain est déjà suspendu depuis janvier dernier et l'invasion du capitole par ses partisans. Le récit de Loig Loury depuis New York. 

Après la suspension des opérations militaires françaises conjointes avec le Mali, quel avenir pour la lutte anti-terroriste sur le terrain et pour la force Barkhane ? Une décision prise après le coup de force du colonel Assimi Goïta, le 24 mai dernier, le second putsch en neuf mois à Bamako. On en parle avec l'invité de ce journal, Michel Galy, géopolitologue, spécialiste de l’Afrique subsaharienne, professeur à l’ILERI (Institut Libre d’Etude des Relations Internationales à Paris), et auteur de La guerre au Mali paru en 2013 aux éditions La Découverte. 

Écouter
4 min
Michel Galy "Cette situation d'enlisement fait qu'il est tout aussi difficile de partir du Mali que de la région du Sahel dans son ensemble"

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......