LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Le virus est là pour quelques mois encore", a déclaré le premier ministre à l'issue d'un conseil de défense sur la situation sanitaire

La période d'isolement des personnes positives au coronavirus divisée par deux, en France

15 min

Le Premier ministre confirme la réduction de la durée d'isolement pour les positifs au coronavirus, et leurs contacts. Elle passe de 14 à 7 jours. Après un conseil de défense, Jean Castex annonce aussi que des créneaux horaires seront réservés dans les laboratoires pour les personnes prioritaires.

"Le virus est là pour quelques mois encore", a déclaré le premier ministre à l'issue d'un conseil de défense sur la situation sanitaire
"Le virus est là pour quelques mois encore", a déclaré le premier ministre à l'issue d'un conseil de défense sur la situation sanitaire Crédits : Guillaume Souvant - AFP

La France compte ce vendredi soir 2 357 malades du coronavirus hospitalisés. 155 de plus qu'hier. En réanimation, ils sont près de 389, soit 18 de plus en 24 heures. Dans le même temps, 9 406 nouveaux cas sont recensés, chiffre en baisse. Plus tôt dans la journée, un conseil de défense sur la situation sanitaire a eu lieu. Nous revenons sur les annonces faites par le Premier ministre avec Tara Schlegel.

Les annonces de Jean Castex
Les annonces de Jean Castex Crédits : Visactu
La situation en France au 11 septembre 2020
La situation en France au 11 septembre 2020 Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

La situation sanitaire en France est scrutée par nos voisins. La Suisse place ainsi neuf régions de l'hexagone en zone à risque élevé. Les personnes qui en reviennent devront rester chez elles pendant dix jours.

Des menaces terroristes visent à nouveau Charlie Hebdo. Elles viennent du groupe terroriste Al Qaida. Il ne supporte pas la republication des caricatures de Mahomet.

Al Qaida qui refait parler de lui 19 ans pile après les attentats du 11 septembre. Une série de commémorations a lieu aux Etats-Unis ce vendredi. Des commémorations très politiques, en pleine campagne présidentielle.

A la veille d'une nouvelle mobilisation des "gilets jaunes", l'invité de ce journal est le professeur de science politique Laurent Jeanpierre. Auteur d'un essai sur ce mouvement, "In Girum, les leçons politiques des ronds-points", aux éditions La Découverte.

Écouter
5 min
Laurent Jeanpierre : "Ce sentiment d'être dépossédé de son destin s'est amplifié avec la crise sanitaire, pour mille raisons."
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......