LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le pape François et le président bangladais Abdul Hamid lors de leur rencontre au palais présidentiel à Dacca

Le pape François appelle le monde à aider le Bangladesh confronté à la crise des Rohingyas.

15 min

Le souverain pontife était aujourd'hui à Dacca, la capitale bangladaise. Depuis la fin de l'été, le Bangladesh a accueilli plus de 600 000 réfugiés musulmans fuyant la répression militaire en Birmanie.

Le pape François et le président bangladais Abdul Hamid lors de leur rencontre au palais présidentiel à Dacca
Le pape François et le président bangladais Abdul Hamid lors de leur rencontre au palais présidentiel à Dacca Crédits : HANDOUT / BANGLADESH PRESIDENTIAL PALACE - AFP

Tout comme en Birmanie hier, le pape François a soigneusement évité d'employer le terme "rohingya" pour ne pas froisser les susceptibilités birmanes. Le reportage à Dacca de notre envoyée spéciale Mathilde Imberty.

Polémique entre Donald Trump et Theresa May autour des vidéos anti-islam relayés par le président américain sur Twitter . "Une erreur" pour la première ministre britannique. Trump réplique en lui demandant de se concentrer sur le terrorisme islamique au Royaume-Uni. Antoine Giniaux nous appellera de Londres.  

C'est demain la Journée mondiale de lutte contre le sida. Invité de ce journal, Aurélien Beaucamp, président de l'association Aides. Nous verrons avec lui que le sida n'est plus une maladie forcément mortelle, mais une pathologie chronique avec laquelle on peut vivre. Selon un sondage CSA pour Aides, 87% des Français considèrent qu'une personne séropositive sous traitement peut vivre comme tout le monde. Mais quand il s'agit de côtoyer les séropositifs au quotidien, les résultats de l'enquête sont nettement moins encourageants.

Aurélien Beaucamp, président de Aides, le 30 novembre 2017
Aurélien Beaucamp, président de Aides, le 30 novembre 2017 Crédits : Lise Verbeke - Radio France
Écouter
7 min
Aurélien Beaucamp regrette des préjugés tenaces sur le sida
De la bienveillance globale à la méfiance particulière vis-à-vis des séropositifs
De la bienveillance globale à la méfiance particulière vis-à-vis des séropositifs Crédits : Visactu
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......