LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La frontière entre la Biélorussie et la Pologne ce 11 novembre 2021 à Kuznica

Quand Alexandre Loukachenko menace l'Union européenne

15 min

Le dictateur biélorusse promet de couper le gaz aux Européens en cas de nouvelles sanctions contre son régime. Bruxelles veut sanctionner Loukachenko pour la crise migratoire qu'il a provoquée à la frontière polonaise.

La frontière entre la Biélorussie et la Pologne ce 11 novembre 2021 à Kuznica
La frontière entre la Biélorussie et la Pologne ce 11 novembre 2021 à Kuznica Crédits : EYEPRESS NEWS - AFP

La Biélorussie a choisi la voie de l'escalade dans son conflit avec l'Union européenne. Le président Alexandre Loukachenko menace de couper le robinet du gaz si Bruxelles venait à prendre de nouvelles sanctions contre son régime. Un important gazoduc qui alimente les pays européens en gaz russe transite par le territoire biélorusse. Pour se venger des premières sanctions européennes, l'homme fort de Minsk n'a pas hésité à provoquer une crise migratoire à la frontière polonaise. Des milliers de migrants arrivés par avion à Minsk tentent depuis plusieurs jours de forcer le passage vers l'Occident. Mais la Pologne a complètement verrouillé sa frontière orientale.

Écouter
1 min
La Biélorussie brandit l'arme du gaz : les explications de Nathanaël Charbonnier

Il restera dans l'histoire comme le dernier président blanc de l'Afrique du Sud. Frederik de Klerk est mort aujourd'hui chez lui dans la banlieue du Cap, emporté par le cancer à l'âge de 85 ans. Le 2 février 1990, il avait surpris le monde entier en annonçant au Parlement sud-africain la libération de Nelson Mandela et l'ouverture de négociations. C'était le début de la fin pour le régime d'apartheid. En 1993, Frederik de Klerk avait reçu le Prix Nobel de la paix avec Nelson Mandela. Mais pour la majorité des Sud-Africains, il fut d'abord un acteur de l'apartheid. Dans une vidéo posthume diffusée par sa fondation, Frederik de Klerk offre ses excuses au peuple sud-africain : "Je présente mes excuses, sans réserve, pour la douleur, la souffrance, l'indignité et les dommages que l'apartheid a infligé aux noirs, métis et indiens d'Afrique du Sud".

La COP26 doit s'achever demain soir à Glasgow, à condition qu'un accord soit trouvé d'ici là. La présidence britannique présentera demain matin un nouveau texte visant à limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés. Pour les climatologues, il y a urgence. 200 d'entre eux viennent d'adresser une lettre ouverte à la COP26 pour demander aux dirigeants d'agir immédiatement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Il ne manque plus que la signature d'Emmanuel Macron pour que Mathias Vicherat devienne le nouveau patron de Sciences Po Paris. Le décret présidentiel devrait être publié d'ici la fin du mois. Mathias Vicherat, 43 ans, est sorti de l'ENA dans la même promotion que le chef de l'Etat. Marqué à gauche, il a fait carrière dans le public et dans le privé, de la mairie de Paris au groupe Danone en passant par la police nationale et la SNCF. Il aura la lourde tâche de relancer une institution fragilisée par l'affaire Olivier Duhamel. Invité de ce journal, le politologue Pascal Perrineau, professeur émérite des universités à Sciences-Po. Pascal Perrineau était candidat à la présidence de la Fédération nationale des sciences politiques, la maison mère de Sciences Po. C'est finalement Laurence Bertrand Dorléac qui a été élue. Pascal Perrineau estime aujourd'hui que Mathias Vicherat a les qualités requises pour diriger Sciences Po Paris, même si l'énarque n'a pas un profil d'universitaire.

Écouter
7 min
Pascal Perrineau : "Les universitaires ne sont pas toujours les mieux placés pour être des gestionnaires"
Mathias Vicherat, le futur directeur de Sciences Po Paris, lors d'un débat organisé par le Medef le 2 mars 2020 à Paris
Mathias Vicherat, le futur directeur de Sciences Po Paris, lors d'un débat organisé par le Medef le 2 mars 2020 à Paris Crédits : Vincent Isore IP3 PRESS - Maxppp
Intervenants
  • Politologue et professeur des Universités à Sciences Po, ancien directeur du CEVIPOF
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......