LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une centaine de députés sortants socialistes ou apparentés ont été éliminés dès le premier tour

La République en marche (LREM) vers une écrasante majorité absolue à l'Assemblée, les socialistes en déroute

15 min

Large vainqueur du premier tour des législatives, le parti d'Emmanuel Macron devrait obtenir dimanche prochain plus de 400 sièges de députés selon les différentes projections. Le PS, lui, a d'ores et déjà perdu une centaine d'élus. L'analyse de Ludovic Piedtenu dans ce journal.

Une centaine de députés sortants socialistes ou apparentés ont été éliminés dès le premier tour
Une centaine de députés sortants socialistes ou apparentés ont été éliminés dès le premier tour Crédits : SIMON MALFATTO, PAZ PIZARRO / AFP - AFP

Nous verrons avec Carine Bécard que Les Républicains se contenteraient bien d'une centaine de députés dans le nouveau Parlement.

Enfin, nous reviendrons sur la débâcle historique du PS et de ses alliés. Nous évoquerons le sort de ces dizaines d'élus socialistes balayés dès le premier tour avec notre invité, Dominique Raimbourg, sèchement battu en Loire-Atlantique après dix ans de mandat. Président de la Commission des lois à l'Assemblée, Dominique Raimbourg a le sentiment d'avoir été éliminé sur sa seule étiquette socialiste. Il a raté la qualification pour moins de 500 voix. Dans cette 4e circonscription de Loire-Atlantique, la candidate REM, Aude Amadou, part largement favorite face au représentant de La France insoumise, Vincent Egron.

Écouter
9 min
Dominique Raimbourg jette un regard lucide sur son échec aux législatives
Dominique Raimbourg lors d'un débat sur la déchéance de nationalité à l'Assemblée le 9 février 2016
Dominique Raimbourg lors d'un débat sur la déchéance de nationalité à l'Assemblée le 9 février 2016 Crédits : JACQUES DEMARTHON / AFP - AFP

Le meilleur ennemi de Vladimir Poutine à nouveau interpellé à Moscou. Alexeï Navalny avait organisé des rassemblements contre la corruption du régime russe. Il n'a pas eu le temps de défiler. Le reportage à suivre de Claude Bruillot.

Conséquence de la nouvelle politique climatique de Donald Trump, les Etats-Unis ont refusé de signer aujourd'hui le communiqué final du sommet du G7 des ministres de l'environnement à Bologne. Nous ferons le point avec notre correspondante en Italie Mathilde Imberty.

Intervenants
  • Ancien député PS de Loire Atlantique, avocat, rapporteur de la loi sur « la prévention de la récidive et l’individualisation des peines »
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......