LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Mali : difficiles négociations sur le sort des otages

14 min
À retrouver dans l'émission

Au Mal i la mort d'Abou Zeid semble se confirmer mais l'incertitude plane tjrs sur le sort d'un autre dirigeant islamiste : Mokhtar Belmokhtar. Il serait toujours vivant selon un jihadiste, cité par l'agence Sahara média. Il pourrait même bientôt publier une déclaration.

Pourtant, le président tchadien réitère ses déclarations, selon lui les deux hommes ont été tués mais les corps n'ont pas été exposés, par respect "des principes de l'islam". Alors qui croire?

Pendant ce temps le chef d'état major des armées française déclarait ce matin, je cite, "Nous sommes en train de casser les reins d'Aqmi".

Et les familles de quatre otages demandent à la France : "marquer un temps de pause dans les opérations militaires", pour ouvrir le dialogue avec Al Qaida au Maghreb islamique.

Au total, sept otages sont touours détenus par les groupes islamiste armés, mais dans le contexte actuel on imagine mal la France entamer des négociations avec ceux qu'elle combat sur le terrain.

Le Gouvernement chinois change demain. L'occasion d'introniser le successeur d'Hu Jintao devant les membres du gouvernement. C'est la session plénière annuelle du parlement chinois et demain c'est l'équivalent de notre Sénat qui se réunit.

Pas de surprise en vue, c'est le dirigeant du parti communiste Xi Jinping (prononcer Chi Jinping), qui doit être intronisé comme Président.

Pour en parler France culture a reçu le sinologue et politologue Jean-Luc Domenach, directeur de recherche à Sciences-Po.

Un chômeur sur deux devra se voir proposer une formation dans un délai de deux mois. C'est le Président de la République en déplacement à Blois qui l'exige. François Hollande qui prévoit une loi pour la fin de l'année et qui annonce le doublement des moyens dédiés à la formation. Il précise aussi que désormais la taxe d'apprentissage doit être entièrement utilisé pour ce secteur, ce n’est pas le cas pour l’instant.

Le monde de l'entreprise ne doit pas être un modèle de gestion pour l'hôpital...

C'est ce qui ressort des conclusions présentées aujourd'hui par la Ministre de la Santé Marysol Touraine.

Dans son rapport "le pacte de confiance à l'hôpital », elle remet en cause la fameuse loi Bachelot.

Elle veut réformer le mode de financement des hôpitaux et souhaite également que le rôle des médecins et des patients soit renforcé.

L'équipe
Avec la collaboration de
Journaliste
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......