LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

JOURNAL 6H30 DE Thomas Cluzel - JOURNAL 6H30 14/01/11

4 min
À retrouver dans l'émission

Par Thomas CLUZEL

A Paris c’est à peine si l’on se souvient qu’il était encore il y a peu favori pour la succession de François Fillon à Matignon ... Lors de son retour à l’Assemblée Nationale c'était à la mi-décembre ... ses amis de l’UMP avaient pourtant multiplié les témoignages d’affection et de soutien à son égard ... Un mois après donc il n’en reste plus grand-chose ... Tout juste fait-il partie du décor .... Dans l’hémicycle il promène sa tristesse en silence ... Engagé dans sa longue traversée du désert ... le député Woerth est politiquement hors jeu ... écrit ce matin Alain Aufray dans les colonnes de LIBERATION ... La bataille de 2012 dit-il ... il la regardera dans le meilleur des cas depuis le banc des remplaçants.

Le banc des remplaçants ou pire ... le banc des accusés ... Le couperet est tombé pour Eric Woerth précise de son côté Flore Galaud dans LE FIGARO ... La Cour de justice de la République a en effet décidé hier d'ouvrir une enquête sur l'ancien ministre pour prise illégale d'intérêts ... passible de cinq ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende ... et ce donc au sujet des conditions de vente de l'hippodrome de Compiègne ... L'affaire remonte au mois de mars dernier ... A l'époque Éric Woerth ministre du Budget et maire de Chantilly autorise la vente d'une parcelle de de la forêt de Compiègne à la société des champs de courses de la ville pour un montant de 2,5 millions d'euros ... Une vente contestée depuis ... l'ex ministre étant non seulement soupçonné d'avoir «bradé» le terrain à une «association amie» ... mais également de ne pas avoir respecté la législation.

Alors pour l'heure Eric Woerth a disons quelques raisons objectives de ne pas s'inquiéter outre mesure puisqu'à ce jour .sur douze dossiers ... dont la Cour de justice de la République ... la seule instance habilitée à juger les membres du gouvernement a été saisie ... et bien six ont fait l'objet d'une décision d'incompétence ou d'un non-lieu ... Et sur les six autres dossiers ... trois ont abouti à une relaxe ... et les trois autres soit à de la prison avec sursis soit à une dispense de peine ... Autrement dit ... jusqu'ici la CJR ne s'est jamais prononcée pour une peine de prison ferme.

En revanche ... en décidant de se saisir du cas d'Eric Woerth ... et bien la Cour de justice de la République vient de se sauver du chômage technique ... précise Michel Deléan sur le site d'information en ligne MEDIAPART ... En effet ... cette juridiction d'exception donc n'instruisait plus aucun dossier depuis 2008 ... et encore ... la commission d'instruction avait eu Charles Pasqua pour unique client depuis 2004 ... Souvent égratignés les magistrats de la CJR se défendent pourtant de faire preuve de mollesse ou de mansuétude poursuit l'article ... « Certains dossiers n'arrivent même pas jusqu'à chez nous ... Par exemple ... le dossier de la FNSEA qui pouvait mettre en difficulté un ministre de l'agriculture et le financement de Jacques Chirac ne nous a jamais été transmis par le parquet après que les juges d'instruction se sont déclarés incompétents ... se souvient-on rue de Constantine ... Toujours est-il que l'arrivée du dossier Woerth va donc redonner vie à une institution par ailleurs quelque peu menacée ... La CJR verra en effet son budget baisser de 13% en 2011 ... sans compter qu'elle risque en outre de perdre ses locaux parisiens lesquels suscitent de fortes convoitises ... Logée dans un bel hôtel particulier de 800 m2 sur l'esplanade des Invalides ... la Cour n'emploie théoriquement que six magistrats et six fonctionnaires à temps plein ... ce qui fait bien évidemment tiquer les services de l'Etat ... C'est ainsi que fin 2009 ... le ministre du budget un certain ... Eric Woerth avait demandé au président de la CJR de renégocier voire d'abandonner son bail locatif ... "Nous forcer à déménager c'est une façon de nous déstabiliser tempête la CJR ... Le fait que le procureur général de la Cour de cassation et nous-mêmes soyons actuellement saisis de plusieurs plaintes contre des ministres énerve le pouvoir" ... Et puis autre argument invoqué ... « Si le législateur a voulu que l'on ait des locaux fonctionnels et discrets c'est aussi parce que l'on y interroge des ministres et des témoins éminents sans aucun tapage ».

Et voilà qui nous conduit donc directement au dernier discours de rentrée solennelle ... celui du procureur général de la Cour de cassation Jean-Louis Nadal lequel a donc déclenché hier les poursuites d'Eric Woerth devant la CJR ................ Vendredi dernier écrit Fabrice Arfi toujours sur le site MEDIAPART ... Nadal a usé des deux figures rhétoriques qui sont le sel de la dialectique judiciaire ... le réquisitoire et le plaidoyer ... Dans la ligne de tir de son réquisitoire l'ingérence outrancière du politique dans les affaires judiciaires dont le président de la République Nicolas Sarkozy et son ministre de l'intérieur Brice Hortefeux sont les plus fervents mais aussi inquiétants porte-parole ... Et puis au rendez-vous des espérances de son plaidoyer ... la fin d'un système ... celui du maintien programmé de la sujétion du parquet au pouvoir politique qui vaut à la France d'être régulièrement pointée du doigt par l'Europe ... Dans les deux cas il y a une victime à défendre et non des moindres nous dit le procureur général ... la République «blessée».

Et Philippe Boggio sur le site d'information en ligne SLATE de rappeler en guise de conclusion ... Ne retenons que le rituel des vœux présidentiels ... Au cours de son intervention télévisée du 31 décembre dernier ... Nicolas Sarkozy fidèle à la tradition de l’exercice a flatté ou réconforté tous les corps sociaux ... Tous sauf un ... devinez ? ... la magistrature.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......