LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La revue du web 02/02/11

4 min
À retrouver dans l'émission

Par Thomas CLUZEL

Alors ce matin ... Michèle Alliot-Marie n'en finit pas d'être embarrassée par ses relations avec le clan Ben Ali ... Après avoir proposé vous vous en souvenez sans doute c’était le 12 janvier dernier dans l’hémicycle du Palais Bourbon le savoir-faire français à la police tunisienne pour "régler les situations sécuritaires" … et bien LE CANARD ENCHAINE affirme ce matin que la ministre des affaires étrangères … accompagnée de son compagnon Patrick Ollier ministre des relations avec le Parlement … et de ses parents a profité à titre gracieux d'un jet privé appartenant à Aziz Miled ... Alors ce nom ne vous dit sans doute pas grand chose ... Il s'agit d'un homme d'affaires ... proche du clan Ben Ali et associé de Belhassen Trabelsi lequel n'est ni plus ni moins que le beau frère du président déchu ...

Interrogée par l'hebdomadaire satirique ... la ministre a reconnu avoir fait ce voyage durant les vacances de Noël ... entre Hammamet et Tabarka pour se rendre dans un hôtel appartenant également à Aziz Miled ... Alors l'entourage de Madame Alliot-Marie répond au CANARD ENCHAINE que ce dernier n'est "pas ... mais alors pas du tout un proche de Ben Ali" ... Il s'agirait même d'un spolié du clan Ben Ali affirme la ministre ... Une affirmation bien hardie peut-on lire dans les colonnes du journal LE MONDE daté de ce mercredi ... D'une part l'homme d'affaires était associé au beau-frère donc de l'ex-président ... Ensuite l'homme a vu ses avoirs en Suisse gelés par la Confédération helvétique à la suite de la chute de l'ex-homme fort du pays ... Enfin selon LE CANARD il était même l'un des bailleurs de fonds des campagnes de Ben Ali ... Il avait d'ailleurs signé un appel en 2010 saluant les nombreuses qualités du dictateur l'appelant à se représenter en 2014 ...

Décidément la crise tunisienne ne réussit pas à Michèle Alliot-Marie titre pour sa part le site d'information en ligne RUE 89 ... lequel retranscrit également les réponses plutôt alambiquées du porte-parole de la ministre des Affaires étrangères ... Le surnom que vient de lui trouver l'hebdo satirique ... « MAM-la-Gaffe » résume bien le flair politique qu'a montré la patronne de la diplomatie française en planifiant ses vacances de Noël ... Le site d'information en ligne qui au surnom de MAM la Gaffe lui préfère celui de MAM 117 ... C'est ainsi en effet que la ministre apparait ce matin croquée par le dessinateur Baudry en train de jongler avec une grenade dans la main tandis qu'un tajine traîne derrière elle comme un boulet enchaîné à son pied ...

Alors pour couronner ces révélations ... à tout le moins embarrassantes pour la ministre ... LE CANARD relève une réponse faite par le Quai d'Orsay au journal LE PARISIEN qui l'interrogeait lundi sur une éventuelle invitation de Ben Ali pour ces vacances de fin d'année : ... « J'ai payé mes vacances » affirme-t-elle ... indignée que l'on puisse soupçonner le contraire ... En revanche ... MAM ne se souvient plus à quel nom a été établie la facture de l'hôtel ... mais ... juré-craché elle a été réglée ... Quant au voyage en jet privé ... il s'agissait d'un simple service rendu par un ami obligeant ... Après tout ... quand on aime on ne compte pas commente LE CANARD ... MAM a donc bien payé ses vacances ... exception faite de l'épisode le plus coûteux ... Sans compter que deux ministres ... dont celui des affaires étrangères en goguette alors que les manifestations commençaient à être violemment réprimées dans toute la Tunisie ... c'est plus qu'une fausse note.

MARIE : Alors après la Tunisie ... après l'Egypte ... la contagion se poursuit ... Les régimes voisins sont eux aussi en proie à la contestation

Oui et pas seulement les régimes voisins d'ailleurs ... Pékin craint la propagation du virus de la rébellion ... titre ce matin le journal LIBERATION ... Alors pourquoi les lointains événements d’Egypte épouvantent-ils le gouvernement chinois interroge le quotidien ? ... Symptôme de ce surprenant effroi le mot "Egypte" est désormais censuré sur les moteurs de recherche de plusieurs sites web … Les références aux manifestations du Caire sont en grande partie expurgées des blogs et des forums de discussion ... Les médias officiels répercutent exclusivement les communiqués officiels égyptiens ... ou bien recommandent à leurs citoyens sur place de quitter le pays en raison d’une situation je cite "anormale" ... Quant aux "problèmes économiques" de l’Egypte ils sont parfois évoqués par l’agence Chine nouvelle ... En revanche ... les maux de l’inflation et de la corruption que les Chinois subissent eux aussi sont passés sous silence ... Alors curieusement on attendrait plutôt de la Chine devenue la deuxième puissance économique du monde une confiance en soi à la hauteur de son succès poursuit l'article ... Sauf que le niveau de corruption a déjà atteint des sommets insupportables pour la société ... En fin de compte c’est une Chine pétrie de contradictions que seule une transformation sociale pourrait résoudre conclut l’article ... transformation qui peut s’effectuer soit de manière violente … soit par la voie de la démocratie et de la justice.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......