LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La revue du web 15/03/11

5 min
À retrouver dans l'émission

Par Thomas CLUZEL

Alors hasard malheureux de l'actualité ... l'homme dont le portrait fait la une ce matin de plusieurs medias est surnommé le samouraï ... De son passage au Japon en 2001 lorsqu'il est parti remettre de l'ordre chez Nissan dont Renault venait de prendre le contrôle il a en effet gagné ce surnom ... Le samouraï donc ... sans doute d'ailleurs pour sa capacité à sabrer dans les coûts commente ce matin François Krug sur le site RUE89 ...

Cet homme vous l'aurez compris c'est bien entendu Carlos Ghosn ... le PDG du constructeur français ... lequel est venu présenté hier soir sur le plateau du JT de TF1 ses excuses personnelles aux trois cadres licenciés à tort pour espionnage ... Il faut dire qu'il n'avait plus tellement le choix précise le site de L'EXPANSION puisqu'hier le procureur de la République a jugé que cette affaire ne relevait probablement pas de l'espionnage industriel mais plutôt d'une possible escroquerie au renseignement ... Alors il y a quelques semaines Carlos Ghosn expliquait sur le même plateau de TF1 d'ailleurs ... "ne soyons pas naïfs quand un constructeur est en avance technologique ça intéresse beaucoup de monde" ... Aujourd'hui c'est donc l'hypothèse inverse qui se dessine reprend François Krug toujours sur RUE 89 ... Quand un constructeur est ou se pense en avance technologique ... il peut être naïf au point de voir des espions partout et de se faire arnaquer sans aucune difficulté ...

Excuses en direct donc hier soir de Carlos Ghosn mais pas de démission ... D'où le titre de LIBERATION ce matin ... Renault ou l'art de la contrition sans démission ... Car le PDG qui se considère encore comme un atout pour l'entreprise a recueilli l'unanimité du conseil d'administration réuni peu de temps avant ... Pas de démission non plus du directeur délégué Patrick Pélata qui l'a bien proposée mais que Ghosn a refusée ... Seule sanction donc dans ce scénario bien huilé de sauvetage de la direction poursuit LIBERATION : DG et PDG ainsi que tous les cadres qui de près ou de loin ont traité cette affaire et qui seront privés de stock options cette année ... Carlos Ghosn d'ailleurs remboursera lui aussi sa part variable de rémunération pour 2010 ... soit 1,6 million d’euros ... Mais que les inquiets se rassurent précise aussitôt l'article ... ce sacrifice est limité pour le patron le mieux payé du CAC40 ... Même sans son bonus ... il devrait toucher une rémunération totale équivalente à celle de 2009 ... soit 9,2 millions d’euros ... Et Jacques Camus dans LA REPUBLIQUE DU CENTRE de conclure ... il fallait bien que Carlos Ghosn consente quelques sacrifices pour s'acheter une bonne conscience.

Alors pour ceux que les vrais fausses excuses de Carlos Ghosn sur TF1 n'auraient pas tout à fait convaincus ils pouvaient choisir hier soir d'écouter au même moment sur France 2 cette fois-ci Anne Lauvergeon ... La présidente du groupe nucléaire français Areva qui ... tout en reconnaissant je cite que le Japon est en face d'une catastrophe naturelle importante a pris soin de préciser ... que le pays en revanche ne traversait pas une catastrophe nucléaire ... Mieux encore elle juge "rassurante" la situation concernant les réacteurs de la centrale qui sont refroidis avec des départs d'hydrogène ... Chaque jour de passé a-t-elle dit est un jour de gagné …

En clair Fukushima ne remettra pas en cause donc la politique française de promotion du nucléaire renchérit Alain Gerbault sur le site d'information en ligne SLATE ... A moins ... à moins qu'EDF et Areva ne se souviennent de leurs filiales dédiées aux énergies renouvelables ... Mais ce serait surprenant ... Et pour cause précise l'article ... le nucléaire civil bénéficie d'un large consensus politique ... Au Parlement même le lobby nucléaire dispose ainsi de relais sûrs souvent placés à des postes-clefs ... Exemple : Jean-Claude Lenoir député de l'Orne ancien cadre d'EDF ... secrétaire de la commission des Affaires économiques et rapporteur de la plupart des projets de lois sur l'énergie ... Dominique Strauss-Kahn avait lui aussi travaillé pour EDF comme consultant ... comme d'ailleurs avant lui d'autres ministres de la Ve République ... D'où la question soulevée par Alain Gerbault ... peut-on être ministre sans être un promoteur du nucléaire ? ... Sans compter que la présence d'EDF dans la sphère politique touche également des électrons libres poursuit l'article à l'instar de Nicolas Hulot dont les liens étroits avec l'électricien qui finance de longue date sa Fondation ont récemment suscité la controverse ...

Alors toujours au chapitre des intérêts contradictoires et autres égoïsmes nationaux renchérit ce matin Jacques Guyon dans LA CHARENTE LIBRE ... il est à l'évidence plus facile d'intervenir pour bombarder Belgrade que Tripoli ... Surtout quand les Américains traînent les pieds et que les Turcs font comme s'ils n'avaient pas entendu les SOS des rebelles libyens ... Pas mieux du côté européen ... Sans compter précise l'éditorialiste que Kadhafi bénéficie en plus des circonstances ... La catastrophe du Japon a forcément été largement évoquée hier au sommet du G8 ... Ne

nous répète-t-on pas depuis vendredi que nous sommes tous Japonais ... De quoi faire oublier qu'hier nous étions tous... Libyens.

Et pourtant après les Tunisiens, les Egyptiens et les Libyens pourquoi pas les Japonais ? interroge ironiquement le bloggeur Richard Moyon sur MEDIAPART ... Après tout c'est vrai un spectre hante aujourd'hui l'Europe ... celui de ces hordes arabes qui débarrassées de leurs dictateurs menacent de déferler ... Mais le danger plus apocalyptique encore de l'invasion japonaise guette ... peut-être .... Le tremblement de terre puis le tsunami et la pollution nucléaire risquent de provoquer des déplacements de population à l'échelle qui plus est du Japon ! ... La Libye c'est 6 millions d'habitants ... la Tunisie 10 millions ... mais le Japon 125 millions ! ... Alors les réseaux d'immigration clandestine sont peut-être déjà à l'œuvre commente le bloggeur ... Ce matin d'ailleurs du côté de Notre-Dame il n'y avait pas moins de cinq autocars de migrants japonais se déplaçant en rangs serrés avec cet air hypocrite qu'ont les migrants asiatiques.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......