LE DIRECT

La revue du web de Thomas Cluzel 12/05/11

6 min
À retrouver dans l'émission

Par Thomas CLUZEL

Alors ce matin … une vidéo étonnante pour commencer … Vous la trouverez sur le site d’information en ligne RUE 89 … La scène se déroule en Ouganda … où depuis le mois d'avril l'opposition multiplie les marches pour dénoncer à la fois ... la hausse des prix mais aussi l'incurie du gouvernement … Mardi dernier donc … un nouveau rassemblement était organisé près du square de la Constitution … situé en plein cœur de la capitale … un lieu que certains voudraient voir devenir l'épicentre de la contestation à l’instar en somme de la place Tahrir en Egypte. … Alors pour éviter précisément que la foule … rassemblée avec les principaux responsables des partis politiques d'opposition ne parte à l’assaut du fameux square ... la police a donc fait usage de canons à eau … Jusque là rien de très anormal … à ceci près ... que les dits canons avaient été alimentés avec de la peinture rose … Alors vous l'imaginez la méthode innovante a fait des dommages collatéraux … Plusieurs dizaines de devantures de magasins et de voitures ont été repeintes en rose bonbon … Et bien entendu vous l’aurez compris … quoi de plus facile dès lors pour les policiers que de cueillir les opposants ainsi ridiculisés …

Toujours au chapitre des bonnes recettes pour une meilleure répression ... Vincent Matalon sur le site du journal LE MONDE nous détaille ce matin les différentes astuces mises en place par le régime syrien pour légitimer la répression … Prenez d’abord un bon arsenal juridique … Exemple ... l'article 8 de la Constitution … Il empêche le pluralisme politique en organisant le monopole du parti Baas … Traduction ... l'appartenance aux Frères musulmans vous fera encourir la peine de mort … Un décret paru en septembre 2001 limite par ailleurs sérieusement la liberté de publication ... Pire ... toute violation de ce décret considérée comme criminelle est directement passible d'une sévère amende accompagnée d'une peine d'emprisonnement ... Quant à la levée de l'état d'urgence concédée par le président syrien ... cette décision s'applique « sauf cas exceptionnel » … par exemple … une menace terroriste … Or depuis le début de la contestation ... le régime évoque en permanence ce danger ce qui lui permet en pratique de perpétuer donc ce régime d'état d'urgence … Idem pour le déroulement de manifestations pacifiques autorisées par Bachar El Assad en guise de pseudo ouverture face aux revendications populaires … Le hic car forcément il y en a un ... c'est qu'elles doivent être préalablement déclarées au ministère de l'intérieur par les organisateurs … Et c'est ainsi que récemment un avocat ayant sollicité une autorisation de manifester auprès des autorités a été tout simplement arrêté par les services de renseignement.

Alors à cela on pourrait encore ajouter les marques de bonne volonté affichée par le voisin iranien … Le site de l’hebdomadaire NOUVEL OBS nous explique ce matin qu’une délégation de la police iranienne s'est rendue à Damas ... il y a quinze jours ... pour transmettre leur "savoir-faire sécuritaire" en matière de répression … Or ce n’est qu’après la venue de la dite délégation que la répression s’est en effet intensifiée en Syrie précise Gilles Anquetil … Et d’ajouter … la "méthode" iranienne rodée depuis deux ans est assez simple … ne pas tirer dans la foule mais opérer des arrestations ciblées de manifestants qui sont ensuite torturés … En clair … terroriser les manifestants en évitant un bain de sang trop voyant.

Enfin la nouvelle est passée quasi inaperçue ... Le 7 mai dernier ... écrit Alain Gresh sur le blog du MONDE DIPLOMATIQUE … l’agence de presse officielle syrienne a annoncé que le président avait reçu un message de soutien du roi du Bahreïn ... Alors cela pourrait faire sourire s’il n’y avait en cause des milliers de vies humaines … Un roi … allié des Etats-Unis et de l’Arabie saoudite … qui vient d’écraser une révolte démocratique dans son propre pays qu’il accuse l’Iran d’avoir fomentée … et qui envoie donc un message de soutien au meilleur allié arabe de Téhéran.

Sinon ... sinon et bien à lire encore ce matin le reportage édifiant de Marie Géniès qui s’est rendue pour le site d’information en ligne STREET PRESS à Clichy-sous-Bois … la ville dit-elle où il ne faut pas tomber malade … Jugez plutôt ... Zéro ophtalmo … zéro pédiatre … zéro sage femme … et zéro psy … Depuis ton cinquième anniversaire tu tournes à un paquet de fraises Tagada par jour ? … Et bien Rassure-toi écrit la journaliste ... tu n'es pas le seul puisqu’à Clichy 95% des élèves de CE1 ont des caries … Et pour cause ... on ne compte que cinq dentistes pour toute la ville … Pas de bol … si tu vivais dans la commune voisine du Raincy tu n’aurais en revanche que l'embarras du choix … Et pourtant précise l'article Clichy compte 29 412 habitants contre seulement 13 622 au Raincy … Sauf ... sauf qu'au Raincy le revenu net moyen y est non seulement le plus élevé du département mais aussi nettement supérieur à celui de l'Ile de France.

Alors pour terminer ce matin ... un acte de protestation à lire dans le journal LIBERATION ... Un acte de rébellion d'un jeune collégien britannique ... Chris Whitehead 12 ans est arrivé un matin dans la cour de son école près de Cambridge ... vêtu d’une jupe noire ... Il a prononcé un discours devant 1 300 collégiens dénonçant «la discrimination» envers les garçons que représente selon lui le règlement interne ... «L’été, les filles peuvent porter des jupes mais les garçons ne peuvent pas porter de short.» ... Le principal du collège a précisé que l’uniforme des deux sexes était conforme»à ce que la plupart des autres écoles anglaises exigent ... Et dans l’attente d’un hypothétique assouplissement des règles vestimentaires Chris a promis de porter une jupe tous les jours.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......