LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Yannick Jadot remporte la primaire ecologiste devant Sandrine Rousseau et devient le candidat Vert à la présidentielle (discours à Pantin le 28/09/2021)

Yannick Jadot remporte la primaire écologiste : quelles conséquences sur l'offre présidentielle à gauche ?

12 min

Yannick Jadot, ancien patron de GreenPeace a remporté le second tour de la primaire face à la candidate "éco-féministe" Sandrine Rousseau. Il veut porter les couleurs d'EELV jusqu'au bout de la présidentielle, contrairement à 2017 où il s'était effacé derrière Benoît Hamon.

Yannick Jadot remporte la primaire ecologiste devant Sandrine Rousseau et devient le candidat Vert à la présidentielle (discours à Pantin le 28/09/2021)
Yannick Jadot remporte la primaire ecologiste devant Sandrine Rousseau et devient le candidat Vert à la présidentielle (discours à Pantin le 28/09/2021) Crédits : Marie Magnin / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP - AFP

Pour la dernière présidentielle, il s'était effacé derrière le socialiste Benoît Hamon mais aujourd'hui, Yannick Jadot compte bien porter les couleurs des Verts jusqu'au bout. La victoire s'est jouée à une courte tête au second tour de la primaire écologiste : Yannick Jadot sera le candidat des Verts à la présidentielle. L'eurodéputé de 54 ans a remporté la primaire face à Sandrine Rousseau. Il a recueilli 51,03%  des quelque 104.000 voix exprimées au second tour de la primaire écologiste et s'est présenté, mardi, comme le candidat de la rupture avec l'immobilisme en matière de changement climatique mais aussi social et démocratique. Dans son discours, prononcé à Pantin, en Seine-Saint-Denis, Yannick Jadot a déclaré : "il est hors de question de nous résigner à un énième quinquennat de renoncement climatique. J'appelle les humanistes, les progressistes (...) à transformer la résignation en mobilisation, (...) l'espoir en victoire".

Écouter
52 sec
"Il est hors de question de nous résigner à un énième quinquennat de renoncement climatique", a déclaré Yannick Jadot

En quoi la victoire de Yannick Jadot à la primaire écologiste change-t-elle l'offre présidentielle, à gauche ? La primaire écologiste a été dominée par des thèmes comme la décroissance, l'intersectionnalité (concept visant à révéler des discriminations plurielles,  en fonction du genre, notamment, de l'origine sociale ou géographique des personnes). "Le temps des demi-mesures est révolu", affirme, Sandrine Rousseau. Celle qui se revendiquait "éco-féministe", a perdu avec 48,97% des voix à la primaire et promet de se ranger derrière Yannick Jadot. Le camp écologiste va donc partir uni et cela change la physionomie de la présidentielle à gauche. Analyse de Claire Flochel.

Écouter
1 min
Yannick Jadot, candidat à la présidentielle, empiète sur le Parti socialiste : leurs thèmes de campagnes et leurs électorats se recoupent sociologiquement

Les autres titres du journal

En Allemagne, le patron du SPD, Olaf Scholz est le mieux placé pour succéder à Angela Merkel, à la chancellerie car, par ailleurs, les conservateurs ont lâché Armin Laschet. Une coalition rouge-vert- jaune se profile. Reportage à Berlin de Ludovic Piedtenu.

Assises de la santé mentale et de la psychiatrie : Emmanuel Macron promet la création de 800 postes dans les centres médico-psychologiques (structures publiques) et le remboursement des consultations de psychologues par la Sécu pour toute la population dès l'âge de trois ans, sur prescription médicale. Des psychiatres regrettent la priorité toujours donnée aux flux de patients, à la logique financière plutôt qu'à la qualité des soins psychiatriques.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......