LE DIRECT
.

Le gouvernement Castex dans la continuité du précédent

10 min

Les nouveaux visages sont rares mais marquants. Comme l'avocat Éric Dupond-Moretti est nommé à la Justice ou Roselyne Bachelot, qui sort de sa retraite politique et des plateaux médiatiques pour prendre le ministère de la Culture.

.
. Crédits : Visactu

Et puis Barbara Pompili arrive à la tête d'un  super-ministère de la Transition écologique associé au Logement et aux Transports.

Gérald Darmanin, lui, est promu à l'Intérieur. 

Nous passerons en revue, ce gouvernement renouvelé d'un tiers, qui a pour lourde tâche de relancer l'économie et le quinquennat. Avec déjà des critiques sur ce casting.

A la Une encore, l'Espagne, 4e économie de l'Union européenne, est sortie de la crise financière de 2009 mais en sacrifiant les plus fragiles, selon les Nations unies. 

Le détail des reproches donne la mesure de la consternation de Philip Alston, le rapporteur spécial de l’ONU pour la pauvreté et les droits humains, après son séjour en Espagne en janvier et février derniers. "Les situations de grande pauvreté sont très étendues, dit-il, le taux de chômage est élevé, le chômage des jeunes est chronique, la crise du logement a des proportions énormes, les programmes de protection sociale sont insuffisants, le système éducatif est anachronique, les politiques fiscales et les dépenses favorisent davantage les classes aisées que les plus pauvres, une mentalité bureaucratique permet aux autorités d’éluder leurs responsabilités et fait primer la forme sur le bien être des personnes”. 

Un homme à la rue en Espagne en février 2020.
Un homme à la rue en Espagne en février 2020. Crédits : Patrick Lefevre / BELPRESS - Maxppp

Autant d’accusations qui figurent noir sur blanc dans les conclusions du rapporteur, qui a vu les conditions de vie des travailleurs immigrés dans l’agriculture, qu’il juge plus dures que celles des réfugiés dans les camps. Alston raconte également avoir rencontré les personnes expulsées de chez elles après que leur HLM ait été vendu à des fonds d’investissement. 

Maigre consolation pour le gouvernement espagnol : sa première préconisation, la mise en place d’un revenu social minimum, l’équivalent de notre RSA, a été adopté il y a deux mois par le Parlement. Le rapporteur spécial onusien a salué l'approche du nouveau gouvernement d'union de la gauche comme une "lueur d'espoir".

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......