LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Viktor Orban le 12 décembre 2019 à Bruxelles

Sommet européen : l'État de droit devrait s'inviter dans les discussions

12 min

C'est un sujet sensible qui devrait être évoqué en marge du sommet européen qui s'ouvre jeudi : le non-respect par la Hongrie et la Pologne des valeurs européennes.

Viktor Orban le 12 décembre 2019 à Bruxelles
Viktor Orban le 12 décembre 2019 à Bruxelles Crédits : Aris Oikonomou - AFP

Les 27 ont deux jours pour évoquer de nombreux sujets. Les chefs d'États et de gouvernements de l'Union européenne sont réunis à Bruxelles pour un sommet extraordinaire qui s'ouvre jeudi. Officiellement, le débat interne sur le non-respect des valeurs de l'Union européenne par la Hongrie et la Pologne ne figure pas au menu, mais on devrait tout de même en entendre parler en marge des discussions. Le bras de fer engagé avec le dirigeant hongrois pourrait bien avoir un impact sur les milliards d'euros promis aux pays touchés par la pandémie de Covid-19, dans l'espoir de redresser leurs économies. Explications de notre correspondante Angélique Bouin à Bruxelles.

Les autres titres du journal

La Turquie est aussi dans le viseur de l'Union européenne. Elle se dispute avec la Grèce et Chypre des gisements d'hydrocarbures.

Paris, Lyon, Lille, Grenoble : les maires et présidents de ces métropoles seront reçus par Jean Castex jeudi dans la matinée. Le Premier ministre doit s'entretenir avec eux sur d'éventuelles nouvelles mesures. Les précisions de Pierre Neveux.

Une proposition de loi sur le bien-être animal, en partie soutenue par les députés LREM, arrive en commission à l'Assemblée nationale. Les détails avec Rosalie Lafarge. 

Le dessinateur argentin Quino est mort mercredi. Le père de Mafalda avait 88 ans. Son personnage, cette petite fille espiègle, a marqué plusieurs générations. Reportage à Buenos Aires de Caroline Vicq.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......