LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les zones concernées par le couvre-feu

"Métro, boulot, dodo" pour 20 millions de Français dès samedi : le couvre-feu de 21h à 6h en Ile-de-France et dans 8 métropoles, décrété par Emmanuel Macron, crée déjà la polémique

13 min

Emmanuel Macron a annoncé, hier soir, l'instauration d'un couvre-feu entre 21h et 6h du matin à partir de samedi en Ile-de-France, Aix-Marseille, Lille, Toulouse, Grenoble, Lyon, Montpellier, Rouen et Saint-Etienne pour endiguer la 2e vague de Covid-19. L'opposition dénonce cette stratégie.

Les zones concernées par le couvre-feu
Les zones concernées par le couvre-feu Crédits : Visactu

"Métro, boulot, dodo" pour 20 millions de Français dès samedi : le couvre-feu de 21h à 6h en Ile-de-France et dans huit métropoles, décrété par Emmanuel Macron crée déjà la polémique. Les détails du couvre-feu seront précisés dans la journée par le gouvernement. Mais l'on sait déjà qu'à compter de samedi, minuit, il faudra éviter de circuler entre 21h et 6h du matin en Ile-de-France et dans 8 métropoles, Aix-Marseille, Lille, Toulouse, Grenoble, Lyon, Montpellier, Rouen et Saint-Etienne pour endiguer la 2e vague de Covid-19. Emmanuel Macron a expliqué, hier soir, que cette mesure pourrait durer de 4 à 6 semaines. "C'est un choix idéologique qui est fait et qui consiste à confiner les quelques heures de liberté dont disposent les Français pour que, par ailleurs, ils continuent à aller travailler" déclare Adrien Quatennens, député et numéro deux de la France Insoumise. La droite, elle, affirme que l'on paye aujourd'hui l'impréparation de l'exécutif sur les tests et les messages contradictoires du gouvernement. Analyse, de Sophie Delpont. 

Écouter
2 min
Le point sur le couvre-feu annoncé par Emmanuel Macron mercredi soir. Analyse de Sophie Delpont

Les autres titres du journal

Comment se passe le couvre-feu chez nos voisins ? Est-il respecté et efficace ? Pour le savoir, nous irons en Belgique avec Jérémy Audouard.

Focus, également, sur les précaires, les plus touchés par la crise, reconnaît Emmanuel Macron. Mais les aides qu'il promet sont encore insuffisantes, d'après les associations.

Brexit : Les 27 déterminés à afficher leur fermeté à Bruxelles lors d'un sommet sur la relation post-Brexit avec Londres. Boris Johnson laisse planer la menace d'un arrêt des négociations et donc d'un "no deal".

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......