LE DIRECT
Des policiers près des scènes de crime, cette nuit, à Hanau, près de Francfort

Allemagne : 9 morts dans deux fusillades, un suspect retrouvé mort, dans un contexte de terrorisme d'extrême-droite

12 min

L'auteur présumé de la double fusillade qui a fait neuf morts, hier soir en Allemagne, dans des bars à chicha à Hanau, près de Francfort, a exprimé, dans une lettre, des positions d'extrême droite, rapporte le quotidien Bild. Le journal indique également que des victimes sont d'origine kurde.

Des policiers près des scènes de crime, cette nuit, à Hanau, près de Francfort
Des policiers près des scènes de crime, cette nuit, à Hanau, près de Francfort Crédits : BORIS ROESSLER / DPA / dpa Picture-Alliance - AFP

L'Allemagne sous le choc, ce matin : au moins 9 personnes ont été tuées, hier soir, dans deux fusillades à Hanau, près de Francfort. Des bars à chicha ont été visés dans cette villede 90.000 habitants, dans le centre de l'Allemagne. L'auteur présumé a été retrouvé mort, chez lui, aux côtés d'un cadavre non-identifié. Selon le journal Bild, les victimes sont d'origine kurde et les autorités en Allemagne font face à un terrorisme d'extrême droite. Précisions à Berlin de Ludovic Piedtenu.

Les autres titres du journal

Le casse-tête des Vingt-Sept pour boucler le premier budget de l'Union européenne sans les Britanniques : avec 75 milliards d'euros en moins et de nouvelles priorités - transition climatique, numérique, défense-, la PAC ne sera-t-elle pas la victime de cette nouvelle donne ? Inquiétude des agriculteurs français, relayée à Bruxelles par des macronistes, reportage d'Angélique Bouin à Bruxelles.

Le monde rural et la question de son attractivité à l'agenda, par ailleurs, du gouvernement, emmené par Edouard Philippe...comité interministériel, aujourd'hui, dans les Vosges. Précisions de Rosalie Lafarge.

La 10e journée interprofessionnelle de mobilisation contre la réforme des retraites : les manifestants seront-ils au rendez-vous, en cette période de vacances scolaires ? Ce sera peut-être le calme avant la tempête, car les syndicats réfléchissent à une grève générale en mars. Reportage à la permanence de la CGT - RATP Annabelle Grelier.

Algérie : un an après le mouvement de protestation du "Hirak" : le président algérien Abdelmadjid Tebboune accorde, ce matin, un long entretien au Figaro,  où il explique que les manifestants ont obtenu ce qu'ils voulaient :  "pas de cinquième mandat" présidentiel d'Abdelaziz Boutéflika, "les têtes les plus visibles de l'ancien système  sont également parties", dit-il encore. Toutefois, les protestants ne baissent pas les bras en Algérie : ils devraient encore descendre dans la rue demain et avant cela, Leïla Bératto a pu rencontrer des Algériens qui manifestaient, pour la première fois de leur vie, il y a un an.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......