LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le diplomate américain Gordon Sondland lors de son audition au Congrès à Washington le 20 novembre 2019, dans le cadre de l'enquête en vue d'une procédure de destitution du président Trump.

Affaire ukrainienne : lors de son audition au Congrès, un diplomate américain affirme avoir "suivi les ordres du président" Trump

12 min

Le diplomate américain Gordon Sondland a directement impliqué mercredi le président des Etats-Unis Donald Trump dans l'affaire ukrainienne.

Le diplomate américain Gordon Sondland lors de son audition au Congrès à Washington le 20 novembre 2019, dans le cadre de l'enquête en vue d'une procédure de destitution du président Trump.
Le diplomate américain Gordon Sondland lors de son audition au Congrès à Washington le 20 novembre 2019, dans le cadre de l'enquête en vue d'une procédure de destitution du président Trump. Crédits : OLIVIER DOULIERY - AFP

Une audition accablante, estiment les démocrates, s'est déroulée mercredi à Washington :  celle de Gordon Sondland, ambassadeur américain auprès de l'Union européenne. Il était entendu au Congrès, dans le cadre de l'enquête en vue de l'ouverture d'une procédure de destitution du président des États-Unis Donald Trump. Le diplomate est revenu sur le cœur de l'affaire ukrainienne. Donald Trump est soupçonné d'avoir fait pression sur son homologue ukrainien pour qu'il enquête sur le fils de son rival politique Joe Biden, en échange selon ses opposants, d'une aide militaire. Compte-rendu de cette audition par notre correspondant aux États-Unis, Loig Loury.

Écouter
1 min
Retour sur l'audition de Gordon Sondland

Les autres titres du journal

La situation politique est inédite en Israël : Benny Gantz n'a à son tour pas réussi à former un gouvernement de coalition. Les Israéliens risquent de retourner aux urnes au début de l'année prochaine, nous explique notre correspondant à Jérusalem Frédéric Métézeau.

"Tout n'est pas perdu", "un homme peut changer", a notamment déclaré mercredi un surveillant de prison à celui qui l'a gravement blessé il y a trois ans. Il a fait preuve d'humanité face à Bilal Taghi, détenu radicalisé jugé à Paris, relate Florence Sturm, qui suit ce procès pour France Culture.

Dans ce journal, nous reviendrons aussi sur les annonces du gouvernement pour les hôpitaux insuffisantes, estiment les soignants rencontrés à Nantes par Tara Schlegel.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......