LE DIRECT
Tentatives de PMA en France en 2017

La PMA pour toutes les femmes, c'est oui. La PMA post-mortem, c'est non

9 min

Les députés ont voté hier soir l'article premier du projet de loi de bioéthique, examiné en seconde lecture, à l'Assemblée nationale.

Tentatives de PMA en France en 2017
Tentatives de PMA en France en 2017 Crédits : Kun Tian, Cécilia Sanchez - AFP

L'Assemblée nationale a à nouveau voté hier soir l'ouverture de la PMA, la procréation médicalement assistée, aux couples de femmes et aux femmes célibataires. C'est l'une des mesures phares du projet de loi de bioéthique débattu en deuxième lecture depuis lundi dans l'hémicycle. 

Un texte qui ne fait pas l'unanimité. Les divisions se cristallisent, y compris au sein de la majorité, notamment sur la question de la PMA post-mortem. Ou la possibilité pour une femme quand son conjoint meurt, de poursuivre une PMA déjà entamée. Le ministre de la Santé avait appelé à voter contre, après une visite du chef du gouvernement Jean Castex au groupe En marche, afin de resserrer les rangs.

Les autres titres du journal

- Plusieurs départements français souffrent de la sécheresse et cette situation risque de se répéter souvent. L'occasion de revenir sur l'irrigation en agriculture un sujet de discorde... 

- Au moins 212 défenseurs de l'environnement ont été tués, l'an dernier dans le monde. Un record, principalement en Colombie et aux Philippines. Ce nombre n'est pas étonnant estime l'association Les Amis de la Terre.

- Les Britanniques lancent un grand plan contre l'obésité, facteur aggravant du nouveau coronavirus. Un plan porté personnellement par le Premier ministre Boris Johnson.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......