LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un des incendies touchant la Turquie la 1er août 2021, près de Maramis, dans la province de Muğla.

La Turquie confrontée aux pires incendies depuis une décennie

10 min

Des dizaines de villages et hôtels ont été évacués dans le sud touristique de la Turquie, face à la progression des incendies qui sévissent depuis cinq jours et ont déjà fait huit morts.

Un des incendies touchant la Turquie la 1er août 2021, près de Maramis, dans la province de Muğla.
Un des incendies touchant la Turquie la 1er août 2021, près de Maramis, dans la province de Muğla. Crédits : Yasin Akgul - Radio France

Le sud de l'Europe brûle. Turquie, Espagne, Grèce, Italie : des dizaines d'incendies font rage dans des régions touristiques. En Turquie, des dizaines de villages et hôtels ont été évacués dimanche et les autorités ne parviennent pas à maitriser les flammes qui font rage depuis cinq jours. Le bilan fait état de 8 morts. La situation est similaire en Grèce où des stations balnéaires du bord de la mer Egée ont été évacuées, tandis qu'en Italie 800 départs de feu ont été recensés en à peine 24h  L'aéroport de Catane en Sicile a même dû être fermé temporairement.

Les autres titres du journal

Le banquier français Philippe Delpal sera fixé ce lundi sur son sort. Accusé de détournement de fonds en Russie dans un conflit d’actionnaires lié au fond d’investissement Baring Vostok, il se bat pour démontrer son innocence depuis plus de deux ans alors que le parquet a requis une peine de 5 ans de prison avec sursis.  

La Martinique, reconfinée depuis trois jours, ne parvient pas à endiguer l'épidémie de Covid-19. La population reste peu vaccinée comparée à la métropole Il faut dire que seuls 16% des Martiniquais ont une couverture vaccinale totale, 21% ont reçu une seule dose. Une défiance vaccinale qui concerne aussi les soignants du CHU de Fort de France où des tensions apparaissent entre les médecins qui tentent de convaincre et le personnel hospitalier, qui refuse le vaccin.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce de nouvelles mesures pour lutter contre les féminicides et les violences conjugales. L'an dernier 102 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint , les violences intrafamiliales "sont en train de devenir le premier motif d'intervention des policiers et gendarmes" alerte le ministre de l'intérieur dans une interview au Parisien / Aujourd'hui en France. Parmi les nouvelles mesures annoncées :  la présence d'un officier spécialisé dans chaque commissariat et brigade de gendarmerie et une meilleure surveillance des autorisations de port d'armes pour les conjoints violents.

Mais la lutte contre les féminicides et les violences conjugales c'est aussi donner davantage de moyens à la justice. Une justice qui fait face à un grave climat de défiance, et à de multiplies attaques depuis le début de l'année. On se souvient en mai dernier de la manifestation des policiers devant l'Assemblée Nationale à laquelle s'était greffées de nombreuses personnalité politiques. Pour répondre aux inquiétudes de plusieurs hauts magistrats, le 5 juin dernier, l’Élysée avait donc annoncé la tenue d’États généraux de la justice avant la fin du quinquennat. Mais depuis c'est le silence radio, l'événement se prépare en toute discrétion. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......