LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les combats se sont poursuivi ce week-end malgré le cessez-le-feu entré officiellement en vigueur ce samedi dans le Haut-Karabakh.

Des bombardements ont rompu la trêve fragile au Haut-Karabakh

12 min

Malgré le cessez-le-feu entré officiellement en vigueur samedi dans le Haut-Karabakh des bombardements ont encore marqué le week-end. Analyse sur place de notre envoyé spécial Claude Bruillot.

Les combats se sont poursuivi ce week-end malgré le cessez-le-feu entré officiellement en vigueur ce samedi dans le Haut-Karabakh.
Les combats se sont poursuivi ce week-end malgré le cessez-le-feu entré officiellement en vigueur ce samedi dans le Haut-Karabakh. Crédits : BULENT KILIC - AFP

Dans le Haut-Karabakh, Arméniens et Azéris s'accusent mutuellement d'avoir rompu le cessez-le-feu ce week-end. 

Le cessez-le-feu est entré en vigueur officiellement ce samedi. Le conflit qui a pris de l'ampleur avec l'implication de la Turquie et de mercenaires syriens, a causé la mort de centaines de soldats et de civils de part et d'autres dans cet affrontement entre l'Arménie et l'Azerbaïjan. La Russie, puissance omniprésente jusqu'ici dans la région, montre beaucoup de retenue depuis le début de l'escalade guerrière, il y a deux semaines. Alors que Sergei Lavrov, le ministre russe des affaires étrangères reçoit son homologue arménien aujourd'hui à Moscou. Décryptage sur place de notre envoyé spécial Claude Bruillot.

Écouter
57 sec
Le conflit se poursuit dans le Haut-Karabakh malgré le Cessez le feu entré en vigueur officiellement ce samedi. Reportage sur place de Claude Bruillot.

Les autres titres du journal

C'est une semaine d'intenses négociations qui s'ouvre autour du Brexit. 

Le premier ministre britannique Boris Johnson estime que les discussions doivent aboutir d’ici jeudi 15 octobre. Nous ferons le point sur le enjeux depuis Londres dans un instant.

Après l'attaque d'un commissariat à Champigny-Sur-Marne, Emmanuel Macron recevra jeudi les représentants des syndicats de policiers. 

Une attaque a été menée dans la nuit de samedi à dimanche par une quarantaine de personnes avec du mortier d'artifice. Il s'agit d'un engin pyrotechnique composé d’un cylindre en carton et d’une charge explosive normalement utilisés par les professionnels des feux d’artifice. Cette attaque n'a pas fait de blessés mais elle a profondément choqué les policiers et les habitants. Reportage à suivre.

Des têtes d'affiches pour tenter de relancer la fréquentation dans les théâtres privés plombés par la crise sanitaire.

Le comédien Philippe Caubère joue des extraits des Lettres de mon moulin à Lyon, alors que les théâtres privés subissent de plein fouet les conséquences la pandémie. Reportage de Mathilde Imberty.  

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......