LE DIRECT
En ce 19e jour de mobilisation contre la réforme des retraites, la circulation des trains reste perturbée

À la veille du réveillon de Noël, les gares sont toujours remplies de voyageurs incertains

12 min

Malgré les appels à la trêve d'Emmanuel Macron, la grève se poursuit en ce lundi, 19e jour de mobilisation : c'est toujours très difficile de voyager en train.

En ce 19e jour de mobilisation contre la réforme des retraites, la circulation des trains reste perturbée
En ce 19e jour de mobilisation contre la réforme des retraites, la circulation des trains reste perturbée Crédits : Gaëlle Fontenit - Radio France

Malgré les appels du pied d'Emmanuel Macron, "il est bon de savoir faire trêve" a-t-il lancé aux opposants à la réforme des retraites ce week-end, la grève se poursuit ce lundi, 19e jour de mobilisation, avec seulement 2 TGV sur 5, 2 TER sur 5, 1 Intercités sur 4 et 1 Transilien sur 5.

Ce lundi matin, ce sont les syndicats des raffineries qui haussent le ton : celle de Lavéra, près de Martigues dans les Bouches-du-Rhône est à l'arrêt total, des assemblées générales sont prévues dans la journée. Les tentatives du président ce week-end pour calmer le jeu ne fonctionnent pas. Et pourtant, le président espérait certainement faire mouche en annonçant qu'il renonçait à sa retraite de chef d'État, un peu plus de 6.000 euros brut par mois.

Les autres titres du journal

Des cartes de Noël fabriquées par des prisonniers chinois... C'est ce qui ressort de cette histoire : le géant britannique des supermarchés Tesco vient d'annoncer qu'il suspend sa production de cartes dans une usine basée à Shangaï en Chine. Un message de la main d'un homme qui se présente comme un prisonnier étranger a été retrouvé sur l'une de ces cartes, illustrée d'un chaton portant un chapeau de Noël.

Écouter
1 min
Des cartes de Noël fabriquées par des prisonniers étrangers en Chine

À quelques heures du réveillon de Noël, célébration de la naissance du Christ, les Chrétiens de Gaza pourront-ils assister à la messe de Noël à Bethléem en Cisjordanie ou à Nazareth en Israël ? Rien de moins sûr car Israël se montre rétive à délivrer des permis de circuler. L'administration militaire israélienne invoque des raisons sécuritaires mais le mobile serait plutôt d'ordre politique.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......