LE DIRECT
Quelle prise de parole pour Emmanuel Macron ce mardi soir dans un contexte de mobilisation anti-réforme des retraites

26e jour de mobilisation : quels vœux le président Macron peut-il adresser aux Français

12 min

Au 26e jour de mobilisation, l'opposition à la réforme des retraites se maintient : dans ce contexte, quels vœux le président Emmanuel Macron peut-il adresser aux Français ce mardi soir ? La prise de parole s'annonce délicate, selon Stéphane Sirot, historien spécialiste des syndicats.

Quelle prise de parole pour Emmanuel Macron ce mardi soir dans un contexte de mobilisation anti-réforme des retraites
Quelle prise de parole pour Emmanuel Macron ce mardi soir dans un contexte de mobilisation anti-réforme des retraites Crédits : Olivia Cohen - Radio France

Les négociations doivent reprendre dans une semaine, le 7 janvier. Dans le journal du dimanche, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, accuse le gouvernement d'organiser "le bordel" et de miser sur "le pourrissement" du mouvement. 

Nous sommes à quelques heures des vœux télévisés du président Emmanuel Macron pour la nouvelle année. Sa prise de parole s'annonce délicate, selon Stéphane Sirot, historien spécialiste des syndicats et des conflits sociaux.

Écouter
1 min
La prise de parole d'Emmanuel Macron s'annonce délicate, selon Stéphane Sirot, historien spécialiste des syndicats et des conflits sociaux.

Les autres titres du journal

En Australie, des touristes pourraient voir leur nouvel an perturbé. Dans le sud-est, 30.000 personnes invitées à évacuer le secteur. La faute aux incendies qui pourraient redoubler d'intensité en raison d'une nouvelle vague de chaleur. Une centaine de feux sont toujours actifs ce lundi matin, dont une quarantaine non maîtrisés.

En France, la situation de deux chercheur.e.s français détenus en Iran fait polémique. Arrêtés en juin, l'anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah et le chercheur diplômé en mathématiques et en sciences sociales Roland Marchal sont accusés d'espionnage. 

La chercheuse est en grève de la faim depuis une semaine. Le quai d'Orsay a convoqué l'ambassadeur iranien à Paris. Téhéran parle d'une ingérence dans ses affaires intérieures. Une façon de gagner du temps selon Olivier Roy, de l'Institut européen universitaire de Florence et membre du comité de soutien.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......