LE DIRECT
Des députés LREM veulent interdire la diffusion des visages des forces de l'ordre, revenant en partie sur la loi de 1881 sur la liberté de la presse

Proposition de loi de "sécurité globale" : quand le flou crée des remous

12 min

La proposition de loi sur la "sécurité globale" arrive à l'Assemblée nationale. Le texte divise jusqu'au sein de la majorité et inquiète l'opposition, notamment, sur les peines prévues pour ceux qui diffusent des images de policiers ou gendarmes. Comment faire voir des violences policières ?

Des députés LREM veulent interdire la diffusion des visages des forces de l'ordre, revenant en partie sur la loi de 1881 sur la liberté de la presse
Des députés LREM veulent interdire la diffusion des visages des forces de l'ordre, revenant en partie sur la loi de 1881 sur la liberté de la presse Crédits : Quentin Saison / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP - AFP

Des députés LREM veulent interdire la diffusion des visages des forces de l'ordre, revenant en partie sur la loi de 1881 sur la liberté de la presse. Des journalistes et des membres de l'opposition y voient une entrave à la liberté de la place. Le texte est porté par plusieurs députés LREM dont Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du Raid et Christophe Castaner, ex-ministre de l'Intérieur. Il prévoit une répression plus forte pour les atteintes contre les forces de l’ordre, de nouvelles prérogatives pour les polices municipales et une montée en puissance de la sécurité privée : la proposition de loi sur la sécurité globale arrive, aujourd'hui, devant l'Assemblée nationale. Plus de 1 300 amendements ont été déposés, à la hauteur des divergences sur la proposition de cette  loi dite de "sécurité globale". L'opposition et des journalistes s'inquiètent des peines prévues - un an d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende - pour la diffusion "dans un but malveillant" d'images de policiers ou gendarmes. Comment faire voir des violences policières ? Analyse d'Antoine Marette sur un texte qui divise la gauche et la droite, jusqu'au sein de la majorité, suivies des inquiétudes du photographe indépendant, Maxime Reynié.

Écouter
1 min
Les explications d'Antoine Marette sur la proposition de loi sur la sécurité globale.

Les autres titres du journal

Un nouvel espoir autour d'un vaccin contre le Covid-19, celui de la société américaine Moderna, efficace à près de 95% selon les tests intermédiaires.

Etats-Unis : Une dose d'espoir, mais l'hiver sera très sombre, prévient Joe Biden. Le président élu aux Etats-Unis a détaillé, hier soir, son plan de soutien à l'économie.

En Europe, le budget et le plan de relance sont bloqués à cause de la Pologne et de la Hongrie.

Finances en France et un coup de pouce, pour les professeurs : 100 euros net de plus par mois. Mais uniquement pour les enseignants en début de carrière, à partir de mai prochain.

À venir dans ... secondes ...par......