LE DIRECT
Des wagons dans un atelier Bombardier en Allemagne

Alstom veut racheter Bombardier Transport pour environ 6 milliards d'euros : la direction salue une "opportunité unique", les syndicats craignent pour l'emploi

13 min

Vers la création d'un n°2 mondial du ferroviaire : Alstom va racheter Bombardier Transport. Le fabricant français de TGV s'est mis d'accord avec le groupe canadien, qui souhaite se recentrer sur l'aviation d'affaires. La balle est dans le camp de l'UE pour des questions de libre concurrence.

Des wagons dans un atelier Bombardier en Allemagne
Des wagons dans un atelier Bombardier en Allemagne Crédits : Sebastian Kahnert / dpa-Zentralbild / dpa Picture-Alliance - AFP

Alstom veut racheter Bombardier Transport pour environ 6 milliards d'euros : Le constructeur ferroviaire français Alstom a annoncé, hier, avoir signé un protocole d'accord avec Bombardier et la Caisse de dépôt et placement du Québec pour racheter 100% de Bombardier Transport, la branche ferroviaire du conglomérat canadien, pour un prix compris entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros. Le groupe canadien, en difficultés financières, compte affecter le produit de la vente à la réduction de sa dette, qui s'élevait fin 2019 à 9,3 milliards de dollars.  Pour Alstom, "cette acquisition renforcera notre présence internationale ainsi que notre capacité à répondre à la demande toujours plus importante de solutions de mobilité durable. Bombardier Transport apportera à Alstom une complémentarité géographique et industrielle sur des marchés en croissance, ainsi que des plateformes technologiques additionnelles", a commenté le PDG Henri Poupart-Lafarge. Avec Bombardier, Alstom espère devenir le n°2 mondial du ferroviaire, sous réserve du feu vert des autorités, et notamment de la Commission européenne, en matière de concurrence ou comment, un an après l'échec de la fusion avec Siemens, concurrencer le leader chinois du secteur CRRC. Explications d'Anne-Laure Jumet.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......